samedi 7 avril 2018

Gulugulu et Lele

En souvenir de la Haute-Zambézie, une histoire rapidement esquissée pour un petit lionceau, il y a bien longtemps.


Gulugulu le galago et son guide Lele le termite
(Goulougoulou et Lélé)
Petit conte zambézien

La nuit bruisse, siffle, souffle. Dans le manguier, la troupe des galagos se pourlèchent encore les doigts avant de retourner à leur « nuit » de jour.

Mais Gulugulu avait dormi contre sa mère entre deux succulentes bouchées. Il n’a plus sommeil. Il ne sait pas ce qui se passe le jour. Il aimerait tellement savoir.

Tous ceux de sa famille sont blottis dans le creux des branches. Gulugulu se laisse glisser au sol. Doucement…

Le mont Gilé se nimbe de soleil. Gulugulu est ébloui. Les rayons du soleil atteignent le dedans de sa poitrine et la gonfle de bonheur.

Les bidons d’eau portés sur leur tête par les enfants de Mutipa qui reviennent du Molocué clapotent le long du sentier. Ils clapotent. Ils papotent. Quel bruit !

Les poules à leur passage s’envolent pour se réfugier dans les branches. Quel remue-ménage !

Cela donne à Gulugulu une belle idée. Se trouver un lit à lui. Il commence à être fatigué. Il continuera son exploration plus tard.

Il s’avance jusqu’au pied du kapokier. Il connaît bien la bourre douce comme de la soie. Il espère se lover dans les flocons qui s’échappent de la cosse. Mais il s’est trompé. La journée tout est différent. Il y a un monde fou : l’arbre est au bord du passage.

Mais un moustique se pose sur son nez. Mais non, voyons, c’est un termite.

Devant les yeux qui louchent de Gulugulu, Lele la termite ailée dit :
« Bon, soyons organisés, viens t’abriter contre chez moi, dans le creux entre ma termitière et le tronc. En attendant de retrouver ta mère, tu pourras dormir tranquillement ».
Au moment de se pelotonner contre le fût rugueux, Gulugulu sent contre son flanc une pierre. C’est bien embêtant.

Il se relève et voit que le peuple de Lele a construit le château de terre rouge contre le manguier : il trouve dans le creux entre les deux un talisman brillant en tourmaline verte tombé d’un pendentif ou d’une poche.

Oh, voilà un cadeau pour ma maman. Tout d’un coup,  Gulugulu se souvient qu’elle sera fâchée mais que la belle pierre va l’apaiser ; elle va le câliner.
-on voit la pensée du galago dans un nuage-

Gulugulu le Galago se dit, plus tard, je serai grand. Plus tard, je ferai brocanteur et je trouverai plein d’autres objets. Il le dit à Lélé qui bat des ailettes et qui l’a aidé à s’abriter. Tout content, Lélé la termite ailée lui dit : « oui, oui, et moi je tiendrai le vide-grenier d’à côté.
« On fera du troc de bric et de broc. Toc. Toc » 20 février 2008

  • Texte illustré
La nuit bruisse, siffle, souffle. Dans le manguier, la troupe des galagos se pourlèchent encore les doigts avant de retourner à leur « nuit » de jour.

Mais Gulugulu avait dormi contre sa mère entre deux succulentes bouchées. Il n’a plus sommeil. Il ne sait pas ce qui se passe le jour. Il aimerait tellement savoir.

Tous ceux de sa famille sont blottis dans le creux des branches. Gulugulu se laisse glisser au sol. Doucement…

Le mont Gilé se nimbe de soleil. Gulugulu est ébloui. Les rayons du soleil atteignent le dedans de sa poitrine et la gonfle de bonheur.

Monte Gilé
https://www.visitzambezia.com/turismo/atrac-o-es/25-beleza-naturais.html
Les bidons d’eau portés sur leur tête par les enfants de Mutipa qui reviennent du Molocué clapotent le long du sentier. Ils clapotent. Ils papotent. Quel bruit !

https://www.voaportugues.com/a/baixa-cobertura-agua-potavel-mocambique/4311743.html
Les poules à leur passage s’envolent pour se réfugier dans les branches. Quel remue-ménage !

https://www.facebook.com/PortaLaNaRoca/photos/pcb.1469917813097634/1469917513097664/?type=3&theater

Cela donne à Gulugulu une belle idée. Se trouver un lit à lui. Il commence à être fatigué. Il continuera son exploration plus tard.

Il s’avance jusqu’au pied du kapokier. Il connaît bien la bourre douce comme de la soie. Il espère se lover dans les flocons qui s’échappent de la cosse. Mais il s’est trompé. La journée tout est différent. Il y a un monde fou : l’arbre est au bord du passage.

Cosse de kapok fendu et sa bourre de soie https://www.tahitiheritage.pf/kapokier-arbre-coton/
Mais un moustique se pose sur son nez. Mais non, voyons, c’est un termite.

Devant les yeux qui louchent de Gulugulu, Lélé le termite ailé dit : 
« Bon, soyons organisés, viens t’abriter chez moi, dans le creux entre ma termitière et le tronc. En attendant de retrouver ta mère, tu pourras dormir tranquillement ».
Termitière de latérite contre les arbres
https://interstices.info/encart.jsp?id=c_7083&encart=1&size=720,640

Au moment de se pelotonner contre le fût rugueux, Gulugulu sent contre son flanc une pierre. C’est bien embêtant.

Il se relève et voit que le peuple de Lélé a construit le château de terre rouge contre le manguier : il trouve dans le creux entre les deux un talisman brillant en tourmaline verte tombé d’un pendentif ou d’une poche.
http://aboucharsa.ch/pierre_categories/tourmaline/
"Oh, voilà un cadeau pour ma maman."
Tout d’un coup,  Gulugulu se souvient qu’elle sera fâchée mais que la belle pierre va l’apaiser ; elle va le câliner.
-on voit la pensée du galago dans un nuage-

Gulugulu le Galago se dit, plus tard, je serai grand. Plus tard, je ferai brocanteur et je trouverai plein d’autres objets. Il le dit à Lélé qui bat des ailettes et qui l’a aidé à s’abriter. Tout content, Lélé le termite ailé lui dit :
"oui, oui, et moi je tiendrai le vide-grenier d’à côté. On fera du troc de bric et de broc. Toc. Toc"

20 février 2008, Paris

Christine Gamita
Galago - Gilé -Alta Zambezia, Moçambique, 1992
Extrait film collection personnelle

Tous droits réservés d'adaptation et de diffusion. Voir messageries2@gmail.com
Pour citer cette ressource, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required.Castellano Castellano(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski Português Português (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台)

vendredi 30 mars 2018

De Cracovie à Niort*

"Il y a des paroles qui nous survivent, des gestes qui nous prolongent, alors que nous avons définitivement quitté le monde ; des récits qui ont  la vie longue (...) que nous aurions peut-être divulgués qui ressurgissent dans le grand livre de l'espace (...) afin que quelqu'un en entreprenne, une fois, la lecture."
Aboul Ala Al Maari*

-*Explication du titre en note 33-

Nicolas Poussin, Numa Pompilius et la nymphe Egérie[Illus. 0]
« Une légende dit qu’une certaine nymphe Égérie le fréquentait assidûment en lui enseignant la sagesse royale. Selon d’autres, ce n’était pas une nymphe, mais l’une des Muses. » (...)  Ce thème de l’inspiration nous fait penser au verbe grec ἐγείρω, éveiller, sur racine εγερ < *h1ger ? Égérie, l’inspiratrice, porterait-elle un nom d’origine grecque ?Cette racine εγερ exprime de façons très variées tout ce qui tourne, au propre et au figuré, autour de la notion de se dresser, ou de faire se dresser. ..."[1
Est-ce une nouvelle règle du jeu ? Des égéries en veux-tu en voilà mais une seule pourra s'asseoir.

Briquet et sa logette en métal pour l'amadou et le silex (cliché : B. Roussel)[Illus. 1]
"L’amadou, chair de l’amadouvier, compte parmi les matières les plus efficaces dans ce domaine. On a d’ailleurs découvert un morceau d’amadou dans le matériel d’Ötzi, cet homme de l’âge du cuivre, retrouvé parfaitement conservé, car congelé, dans un glacier à la frontière austro-italienne en 1991.[2]
Ma ma doué, tout amadoué -Tout teint se barbouillant d'amadou brûlé.. chez moi on dirait, tout mâchuré - (OMD, OML, ma doué est une adaptation bretonne de oh ma diode, ou oh mon led juron modernisé)
"1849 (Jargon de l'argot reformé, éd. 1849, ibid., p. 200 : amadouer, se grimer). Dér. de amadou*, comme l'indique l'emploi par Rabelais en 1546. L'idée de tromperie s'est ajoutée au sens de « enduire » parmi les gueux, cf. avec amadou, attest. de 1628"[3]
Ou comment les prêtres amadouent Marianne, et leurs égéries de faire la danse du ventre en ses champs et palais. Stratagèmes douteux qui plutôt mettraient le feu aux poudres, et de quoi à force de se frotter le yeux, on risque la conjonctivite...

Quant à être hétérodoxe, l'être à fond, pas en surface. Un exemple de mixité musulmane et de respect de l'égalité des sexes sans pareille. Parler laïcité avec une musulmane ?! Il faut inviter une Alévie, parmi les belles femmes aux cheveux longs épandus sur leurs épaules sans honte et fausses pudeurs. Pourquoi ce ne sont pas ces musulmanes-là que l'on reçoit, l'hétérodoxie tous azimuths se trouvant fort de mode ?[4]

Le "Cem", le rituel alévi, est l'un des plus hétérodoxe de l'Islam Crédits : Radio France[Illus. 2]
Venons-en aux faits qui nous mettent à bouillir, du jour de lèse laïcité.[5]

  • French Khankhan, cotillon sans cavalier
Erreur d'importance de voir en féminisation cléricale un progrès. Ce dont nous avons eu rapidement confirmation du défaut de la cuirasse de cette invention,
"Cette fonction existe spécifiquement parce qu'il y a une ségrégation des femmes.[16]
Que des femmes derrière des femmes, toujours, même chez Sherin. C'est affaire de bienséance (la même pour laquelle, les prêtres voilent les filles) laïque et religieuse, son postérieur pose problème. Ses cheveux, sa peau, sa voix... Et l'on sait combien l'islam pointilleux et puritain. Bien obligée de respecter le hadith de ce qu'un homme ne peut se trouver derrière femme. La photographie de prière que l'Oeil de Lilith a joint à son article le démontre.
Légitimité et progrès - Une question de fond sur laquelle personne ne daigne se pencher ; n'importe qui peut s'intituler prêtresse d'une des quatre mille deux cents croyances environ répertoriées, et prendre quelques photographies de prières collectives où mise en avant ? Où l'on voit la bizarrerie de réception privée mais publique au titre de représentante d'une association cultuelle, voire son illégalité au regard de l'article de ne reconnaître aucun culte de 1905.


Extrait de l'agenda de l'Elysée du 26 mars 218, copie d'écran partielle  https://www.facebook.com/elysee.fr/posts/10156182333370350
 - Toujours plus incrédule devant le cliché, ci-dessous et sa légende, je suis certaine que beaucoup, comme moi d'abord, crurent à Gorafi - Le bureau présidentiel d'une grande puissance, siège d'une obscure bigote luthéro-sunnite danoise prétendant incarner "le féminisme islamique" ! Cela ne s'invente pas et on le sut par la principale intéressée s'affichant de suite en mur, avec une analyse d'un niveau tâtonnant de mémoire de maîtrise, sans elle -cela tombe bien, ce serait son diplôme, obtenu[6]
"Il faut que ce soit un président sage pour se tenir derrière le féminisme islamique et considérer la religion partie de la solution et non en problème.Le Président de la France Emmanuel Macron envoie un fort signal politique de ce que la société sécularisée peut coexister avec la religion.La France est connue pour sa stricte et inconditionnelle séparation de la religion et de la politique. Mais le président Macron possède une interprétation plus souple du sécularisme. J'essaie de montrer à travers mon activisme que la religion peut contribuer au progrès de la société.La radicalisation peut se constituer en réaction au sentiment de rejet par la communauté ou d'en faire partie, il est donc important que les dirigeants mondiaux d'avenir trouvent les moyens d'inclure leurs minorités.Et il est important que nous trouvions tous manières de défier les dichotomies manipulées entre "Eux et NousM/ libre traduc' déclaration Sherin Khankhan[7]


Sherin Khankan, Bureau du Président de la République,  Emmanuel Macron, Palais de l'Elysée, 26 mars 2018
 Post et photographie de mur du 26 mars 2018, 17:10[Illus. 4]

Creuser encore plus profondément le sexapartheid, défavorable aux femmes en tout lieu, les mosquées ne seraient plus partagées, comme actuellement. Chacune la sienne ! Cet endroit qui nous est vanté comme révolutionnaire et déjà en mai 2016, les services diplomatiques la convient...Subterfuge grossier de l'interconfessionalité, en loup noir du sexisme -  J'aurais cru à écouter les entretiens de la rabbin aux antipodes des positions sexistes et ségrégationnistes mais j'ai du mal comprendre.
"À l'invitation de l'ambassade de France, Sherin Khankan a débattu en mai dernier avec le rabbin Delphine Horvilleur sur la scène de la bibliothèque royale de Copenhague, un peu plus d'un an après une attaque commise par un jeune Danois d'origine palestinienne qui avait notamment ciblé la grande synagogue de Copenhague et fait deux morts et cinq blessés."[7a]
Petit rappel de la ségrégation sexuelle religieuse par les chiites, dont le soufisme auquel se rallie cette danoise n'est tendre aux femmes, ou par les sunnites afghans instruits par les talibans venus du Pakistan..[7b]

Au nom de quoi reçue à l'Elysée ? Les sociologues (maîtresse) en religion peuvent désormais se prétendre curées ^^ ? Tout cela est horripilant ! La République sert désormais à cautionner les fantaisistes ? Pub extraordinaire pour sa paroisse, la sociologue s'est, comme constaté en lien, dépêchée de poster la photo élyséenne sur son mur... Celle-ci ignore tout de la laïcité et de la nation, puisque qu'elle y parle de communauté en place de nation, et de sécularité en place de laïcité ; tout en sous entendant que la France ne serait pas inclusive et serait responsable et donc coupable de partie de la radicalisation ? Cela s'appelle un soufflet post-siège.

Il s'agit donc à nouveau typiquement d'intersectionalisme (Creenshaw) et d'identitarisme (Taylor), dont s'inspire la demoiselle aux bas noirs, en d'autres circonstances intimidée et si mal à l'aise d'elle-même, au point que gênée de ses bras nus sous l'oeil inquisiteur du prêcheur Tariq Ramadan et se tordant les doigts ? Quant à la flexisécurité religieuse de l'hôte présidentiel, on la connaissait déjà mais cela ne se résume que faire le job franciscain de la Compagnie finalement ?
  • L'on aurait attendu que s'y asseyent d'autres lutteuses puissantes...
...parmi les athées persécutées, ou alévies poursuivies en Turquie, yézidies en Syrie, et l'on nous y aura casé une autoproclamée imame rectrice de mosquée féminine danoise -quel exploit- !? Qui ne voit pas que démixifier les mosquées ne sera jamais en faveur des femmes, comme si le sexapartheid musulman n'était pas encore suffisant des femmes exclues ? [6]

 

[Illus. 3a]  Nadia Mura                            [Illus. 3bEnsaf Haidar Badawi                       [Illus. 3cHélène Yildiz

Distrayons nous un instant avant que de continuer d'analyser la dure actualité, quelques notes d'agrément de la danse de la chaise, folklore de Champagne,
http://www.folkloredechampagne.fr/web/17-boulangere-danse-de-la-chaise.php

"C'est d'ailleurs le cas de la "Ronde du Père Adam " dite aussi "danse de la chaise"
C'est trop d'empathie pour ce même jour où l'islamisme frappait l'Aude, et encore le 11ème... 

Et notre prêtresse qu'aurait-elle à nous dire de son paradis ? Celui qui s'atteint automatiquement en éteignant la vie de mécréants ; quelles seraient ses conclusions sur la martyropathie ?[8]

Ascenceur pour le paradis - Gagner l'enclos paradisiaque au prix de l'enfer sur terre pour autrui non islamiste,
"sourate 3, 169 et les versets suivants : Et ne croyez point que sont morts ceux qui ont été tués dans le Chemin d’Allah ! Au contraire ! Ils sont vivants auprès de leur Seigneur, couverts d’égards et joyeux de la faveur qu’Allah leur a accordée.La formule décisive ici est «dans le Chemin d’Allah» (en arabe fî sabîli llah), par laquelle est signifiée le djihad, le combat pour la foi. On appelle shuhadâ’ al-ma’raka («martyrs du champ de bataille») les victimes musulmanes du djihad. «Martyrs de ce monde et de l’au-delà» est une autre expression pour les désigner. [8a]
Le poison islamiste (qu'il soit d'excrétion salafiste ou d'autre mouvance sectaire) ne peut se dissoudre par la République dans la laïcité, qui ne sait que manier les associations cultuelles, mais pas les sectes millénaristes qui gagnent leur prétendu paradis[9] de massacrer par balles et égorgement cibles et otages. Le rachat de leurs pêchés délinquants par l'assassinat prémédité de membres des institutions et obscurs civils, assure aux sectaires de rejoindre l'oasis salafieux et ses hétaïres vierges à foison. Plus rien n'est interdit à l'égorgeur et le sang d'autrui lave tous ses péchés.
  • Interdisez à jamais que martyrophilie et paradisologie sous cette forme dogmatique soient enseignées dans les lieux de prière ou en séminaire.


Ils ont vécu l'enfer - Ne serait-ce que sur son opinion des caricaturistes athées de Charlie massacré, l'égérie n'aurait jamais du être reçue à l'Elysée !

En rappelant qu'à Charlie, la seule femme exécutée le fût d'être juive, puisque un des Kouachi fit explicitement partir une autre présente de ce qu'ils n'abattaient pas les femmes... Cette réception, c'est comme dire en face, Merde aux athées !


Ce qui nous amène aux assassinats parisiens de vieilles dames juives du 11e, au prénom tout ensoleillé. Peu étonnant avec les guides spirituels, prêtraillons racistes et antisémites du quartier, plus précisément de la rue Jean Pierre Timbaud qui préside à tous les massacres y compris du Xe ! Ces appels ont été encore récemment enregistrés par un journaliste infiltré à la prière. Il est donc criminel, renseignement de repérage ou pas, de continuer à soutenir des prétendus lieux de culte qui ne servent que de base arrière à des tueurs, dès lors que la population paye régulièrement le prix.
"Appel à "abattre les idolâtres" et exhortation au Jihâd à la mosquée Omar de Paris, la plus fréquentée. (Doc de 2018). « ALLAH renforce l’Islam et les musulmans. Donne à qui soutient la religion, la victoire ! Et abats les idolâtres ! Et extermine les ennemis de la religion ! Continues à soutenir tous nos frères Moudjahidines [les soldats du djihad] . Allah hisse l’étendard du djihâd ! ». Waleed Al-Husseini 10 mars, 15:42 🛑update : La mosquée Omar est la mosquée fréquentée par Kobili Traore, l'assassin de Sarah Halimi au nom d'allah"[10]
  • Interdisez toutes sectes politico religieuses, avant qu'elles n'exercent leur millénarisme, et fermez leur toutes portes !
Sandro Boticelli, La carte de l'enfer, La divine comédie[Illus. 5]
100 à la douzaine - En veux-tu, en voilà... L'omarisation doit cesser.

Surs ainsi d'accueillir, pour le moins plus de trois quart d'imams traditionalistes, si ce n'est tous. Et l'on voit facilement que si moitié étaient de meneuses de prière, de même antienne... sur 1 500 (ce serait plutôt 2500, un par lieu de prière ?),  dont environ 9% de ressortissants français 

''quelque 300 imams exerçant sur notre sol sont des fonctionnaires rémunérés par des Etats étrangers.''[11]
C'est sur le clergé algérien serait exemplaire ? Qui ose permettre cela ? L'on n'a pas assez accueilli de curés traditionnalistes enrobées à calotte, qu'il faille encore en accueillir centaine d'un coup ? 
"Cent cinquante imams algériens, choisis sur concours national, seront dépêchés en Europe pendant le mois sacré de Ramadan, a annoncé le ministre algérien des Affaires religieuses Mohamed Aïssa. La France bénéficiera du plus grand nombre d'imams (100) vu la forte concentration "
[12

Avec ses positions outrées, l'imamah, radicale prétendue réformiste, de typique hypocrisie religieuse a pourtant été trouvée très attirante, comment est-ce possible ? Où est le défi de se présenter l'awra couverte, comme les patriarches les plus intégristes l'exigent depuis des siècles de fondamentalisme patriarcal dominant ? 

Sherin Khankan Sawar et Saliha Marie Fetteh, les deux meneuses de prière de la mosquée féminine de Copenhague, et la muezzine -appel à la prière- au centre
"L'Islam a été dominé par les hommes, les femmes ne sont toujours pas égales dans le Catholicisme et le Judaïsme, et ne sont ordonnées prêtresses que dans la foi du Protestantisme [au Royaume du Danemark] que depuis 1948" / "Islam has been male-dominated, women are still not equal in Catholicism and Judaism, and were only ordained in the Protestant faith [in Denmark] in 1948," she said." Sherin Khankhan Sawar[12a]
L'appel à la prière n'est pas fait de prêtre en fonction sacerdotale, il suffit qu'il soit croyant, à savoir que le premier dont mentionné se trouve être un esclave abyssin converti (bien obligé pour obtenir sa libération), Bilal ibn Rabah.[12b]
  • Sa position contre les caricatures et pour la sharia comparée, stupidement  ou abusivement, aux dix commandements (la fac danoise doit être de très mauvais niveau pour qu'en sociologie des religions il ait été hasardé une telle comparaison des tables de Moïse avec un corpus buissonneux et insidieux ) -et le propos de la laïcité coupable de radicaliser- auraient du déjà lui interdire le seuil des honneurs républicains !
Imaginez une pimpante opus déesse ou civitata, d'avis bien comparables, se pointant à la porte cochère de la rue de l'Elysée, du côté YSL, c'était le rejet au caniveau assuré- Langage bifide de prétendue réforme musulmane d'une personne sans modération et son post indigent et agressif contre la laïcité calomniée et de comparer l'ensemble du code islamiste dont on sait le fouillis dangereux à dix principes simples, dont aucun respecté par la charia ?[13]
"On veut obliger les musulmans à renoncer au concept de la charia, ce qui équivaut à exiger des juifs et des chrétiens qu'ils abjurent les dix commandements !", Sherin Khankhan Sarwar
Copie d'écran https://www.pressreader.com/france/marianne-magazine/20170922/281921658227745

Ces hommes qui s'imaginent que mettre quelques calotines dans les clergés arrangeraient leurs sauces, jésuites manipulateurs, ou juste des benêts qui se prennent pour des machiavels... ? C'est affaire de religieux, Marianne n'a rien à y gagner ! A qui déroulé le tapis rouge et le fauteuil de moleskine ? A une opposante farouche à la laïcité mal comprenante et malveillante qui voudrait nous sommer d'admettre la pratique religieuse extensive et le voilisme, comme déjà entâchant nos rues. Mais il nous faudrait priver de la liberté d'expression en plus contre cette expression religieuse surenvahissante ?
"Comment comprenez-vous la laïcité à la française ? Les personnes ont le droit de pratiquer leur religion dans la sphère privée, mais aussi dans la sphère publique. Et je crois qu’il y a un manque dans l’appréciation française de la laïcité. Pourquoi une femme, si elle est voilée, ne pourrait-elle pas travailler au Parlement ? Cela représente une discrimination qui va à l’encontre de la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen."[14]
Les Khankan et Ramadan[Ill.6]

Ouverte au voilisme et sur la ligne conspirationniste à chaque attentat islamiste, tout comme le sieur Ramadan ci-haut... dont l'on sait maintenant que l'on aurait été bien aise de maintenir, suite à note de 1993 de la DST, l'interdiction du territoire de 1995, et définitivement ! 
"En pointant des intellectuels désignés comme juifs (...), M. Ramadan s'est inscrit dans la tradition classique de l'extrême droite. Le présenter comme un membre de la famille altermondialiste (...) nous est insupportable", écrivaient-ils." (...) "Lorsque j'avais proposé ce moratoire, tout le monde s'était offusqué, or c'est le seul moyen d'être entendu et de faire avancer les choses, comme on procède d'ailleurs pour la peine de mort aux États-Unis", avait-il tenté de se justifier en 2008 dans le livre Faut-il avoir peur des religions?"[14a]
Et qui se profile à banaliser le hijabisme des jeunes filles comme cette imamah ? L'observatoire bianciste soutenu par une parution appelée LaïCités, qui encense CoExist, ainsi qu'un pseudo centre d'étude du fait religieux et laïcité Cefrelco jésuitique... où tous les deux posts apparaissent de pures jeunes filles qui cachent leur pudeur ? Vues déjà toute stratégie vaticane chez larmes de crocodiles [15]
A qui voudrait-on faire gober que la discrimination sexiste du sexapartheid religieux ne poserait nul problème aux droits de l'Homme ? Celle-ci se fonde sur l'égalité spirituelle des sexes, fort bien mais de ne pouvoir mener la prière des hommes montre que, au contraire, rien n'est réglé par la présence d'une imame, ni en fait, ni en droit, par l'inégalité forcenée en islam,
"Cette antériorité n’est pas née d’une demande sociale très forte de lutte contre les discriminations sexistes, particulièrement en France, mais elle est la résultante de la résistance opposée par les inégalités entre les femmes et les hommes au traitement juridique. Comme le dit Catherine MacKinnon (2005), la discrimination sexiste n’est pas une différence qui aurait mal tourné, elle est la manifestation d’un pouvoir. Le droit dans cette affaire de domination vient dire ce qu’il est possible de faire et de ne pas faire, qui est autorisé à faire quoi et par qui ? Sa conception des rapports humains entre les femmes et les hommes et des limites à fixer entre eux, s’inscrit dans un projet politique situé dans l’espace et le temps. Ce projet politique est étroitement corrélé aux conceptions de l’égalité entre les femmes et les hommes qui sont sous-jacentes au droit et qui ont rendu possible que les discriminations deviennent non seulement visibles, mais puissent être pensées (MacKinnon, 1989)"[15a]
En fait peu importe qu'un président soit catholique, comme nos trois derniers, ou ne soit pas féministe. Ce qui est gênant, c'est la portée politique de laisser croire que se limiter à féminiser serait féministe de cirer les pompes (moches d'ailleurs) à une autoproclamée imamah, qui n'est qu'une meneuse, non pas de revue comme on pourrait le croire à sa galerie de photographies en pied et en cap, de prières-


Lui donner un tel satisfecit, c'est augmenter le nombre de ses fidèles bêlants à Copenhague (ville d'où partit l'affaire des caricatures, qui n'a certainement pas besoin de conversions plus que cela- Lui offrir d'occuper le siège de Marianne, alors que le féminisme islamique n'est représentée par personne, de plus oxymore et supercherie, d'être un concept islamiste qui n'a qu'une idée d'écraser le féminisme et son universalité. Même si tas de croyantes de tous horizons sont devenues féministes à force de réclamer l'accès aux Droits universels. Un peu contradictoire de fait. Ce serait aussi servir les plats à Ramadan et toutes les sectes qui prétendent que féminiser serait le féminisme. Dont l'on sait bien qu'il s'agit du principe même de la destruction du féminisme. Politiquement à l'heure du féminisme ancré en droit par maintes lois, c'est dramatique.

Tout le monde oublie un peu rapidement, y compris les pimpesouées[16a], que, grâce aux athées féministes, qui ont mouillé la chemise pour toutes, elles y compris, en deuxième vague du néoféminisme -des années 70, et avant cela, avant les suffragistes, les Christine, les Olympe-, ont gagné comme toutes de ne plus

- enfanter dans la douleur comme préconisés par les dogmes,
- agoniser dans le spasme,
- rendre de compte à leurs pères, époux et fils sur leur carnet de chèques,
- leur études, leurs amants, leur ménage, leurs lectures ! Et on en oublie.

Foins de conseilleurs irrespectueux des droits des femmes et des athées, qui ont tout de même difficulté tous à trouver élégant que la chaise de bureau éminemment républicaine et laïque accueille le séant religieux.

Ce ne sont certainement des sociologues des religions promues imamahs qui vont pouvoir mettre un terme à ces graves abus sectaires, surtout quand elles ne remettent rien en cause de la charia, pire du système juridique religieux en vogue... Seules Police, Justice et Armée peuvent en venir à bout. Si un professeur sectaire peut être neutralisé, un prêtre le devrait aussi. Les sectes n'ont pas place parmi la voix des éducateurs.[17]
Est-ce en adoubant une Danoise, qui se dit sociologue des religions formée en nul séminaire et qui ne peut en aucun cas être chargée de tenir toutes les fonctions sacerdotales du fait même des règles intangibles de l'islam, qu'il distraira des cibles, dont strictement aucune ne mentionne les droits des femmes si parfaitement bafoués tant en islam qu'en Islam ?
  • Mais admettons et louons la venue des prêtresses musulmanes
Malheureusement, le bât blesse car même s'il était permis le sacerdoce et le séminaire à une femme, elle serait souvent privée de son ministère : 
Extrait des 10 interdictions et de "Les permissions en état de règles et de lochies"
myreligionislam.com/detail.asp?Aid=5808
Il faudrait donc que les clercs de l'Islam s'entendent sur des fondamentaux et renient tout signe d'impureté des femmes...  L'on craint que ce ne soit très dur et très long.

A moins que seules les aménhorréiques (environ 5 % de la population) et les ménopausées (plus obligées au voilisme - soit à proportion http://lamenopause.fr/chiffres-clefs-de-menopause/ ) ne soient admises à la prêtrise ?

  • Rien de dit à ce sujet, peu de cure des musulmanes par les experts, ni de la volonté générale des Français plutôt athées ?
Les rapports Institut Montaigne de Hakim El-Karoui faisant suite ou redite de celui de 2004 de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie. Ce même auteur qui aurait l'oreille de la Présidence et préconise le contraire de la volonté populaire d'une stricte égalité laïque consistant pour 72 % des Français (IFOP, 2015) d'étendre la loi de 1905 à l'Alsace et en Moselle, rejetant ainsi cette tradition impériale. De plus de titre curieux car nul n'en doute, la démographie s'impose... 
"écosystème politique et juridique qui permet aux instances représentatives des musulmans de France à la puissance publique de faire émerger un islam français[18]
  • Plouf du jour des conseilleurs experts

L'affaire en question archivée[19aEn ce qui concerne les hauts faits de ladite journaliste qui suit l'impulsion conflictuelle d'un avocat verbeux qui ne respecte pas même les noms des justiciables, autres extraits choisis ici[19b] Pourtant apapeur de tenter de discréditer un philosophe mondain non seulement en vue mais parmi les plus pertinents.

 L'homme contre mais pour... Cet avocat se porte contre toute mesure protégeant les enfants des endoctrinements religieux, contre le voile, l'islamisme et le djihadisme ? Tout est abusif à son sens, y compris l'état d'urgence. A gager que s'il était né au moment de la séparation, il s'y serait donc très vigoureusement opposé en toutes ses techniques. Toujours quiétiste approuvant de sursexualiser des fillettes à sept ans ?
[20]


Pourtant, il se trouve conseiller qui ne cesse de grignoter de la laïcité à toutes les sauces...
"En octobre 2017, il publie « Outils pour maîtriser la laïcité »41, ouvrage comprenant plusieurs thématiques pour maîtriser la question de la laïcité. Cet ouvrage a été préfacé par Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène, respectivement président et rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité."[21]
Que tous ces grands experts n'oublient pas qu'il y a du monde en face... La population athée, et à sa marge des agnostiques et apostats, pour les derniers généralement réfugiés qui ont toutes les raisons de se sentir bafoués des incroyables faveurs constamment faites aux croyants pratiquants. Les chiffres tout récents, obtenus à l'occasion de l'organisation du synode catholique, sont pourtant éloquents à questionner ces sempiternelles impositions de la religion dans nos institutions laïques ? 



Clergé, ensemble des ''religieux  professionnels" - A savoir que le judaïsme se trouve être une religion sans clergé hiérarchique et qu'il compte beaucoup moins de croyants, dont bien moins de subsides. Cependant et depuis 1829, l’école rabbinique de France forme le rabbinat français d'encadrement des croyants pratiquants juifs dans le respect des valeurs républicaines. A ce jour, l'on n'aura jamais vu de terroriste "juiviste" massacrer au nom de Yahwé, et on se prend à penser que cela en a quelqu'un lien.[22]

Après les derniers massacres islamistes, encore une fois, l'on se pose la question d'être surs que nos dirigeants ont tout fait pour juguler l'islamisme. Juste un dernier point, et en interne, cela donne quoi le séminaire musulman ?
""Le patron de la formation des imams en Europe a fait des fatwas pour tuer des juifs !" (...) L’essayiste raconte que le formateur des imams européen, qui vit en France, a « écrit un livre dans lequel il donne les endroits corporels sur lesquels on peut frapper une femme ! ». Il s’indigne « qu’aucun politique n’ait voulu interdire ce livre qui est actuellement en vente à la Fnac et qui appelle au meurtre ! »."[23]
Haut hisse, moussaillon...  Il était un petit navire. Un petit coup d'oeil rapide sur les représentants de l'islam hissés au fait... comme à l'Union des Organisations Islamiques de France, présidence Amar Lasfar, selon Conférence sur le prosélytisme du 28 mai 1994, regarder "(...) Que voulons-nous dans cette terre d'Occident ? (...)"[24]

Douce féminité, sous estimation des ressources féminines - Sporadiquement, on s'avise des islamistes dangereuses, souvent séduites à la conversion, s'ajoutant à toutes celles immodérées, malgré les apparences. Il est temps de vrai bilan.[25]
  • Les surfs de l'"islamisme souterrain" 
Mesures sociales de combattre l'islamisme ? D'ignorance religieuse, il est difficile de croire cette version de l'obscurité qui serait épandue sur la religion musulmane avec le nombre de sites didactiques de mosquées françaises et associations péricultuelles que l'on peut consulter avec facilité en plusieurs langues, dont le français. Le catéchisme musulman est partout et largement plus explicité que tout autre.

Dont l'on peut dire que rien -ou si peu que l'on ignore d'ailleurs-, n'a été fait socialement contre ses sectes modernisées, rigides et millénaristes ; et l'on s'étonne que les postures dans les cités n'évoluent pas ? En effet, aucun de tous les sites internet tradi n'a été bloqué et ils continuent tous à diffuser leur propagande islamiste avec tous les textes traduits en français. Toutes les soucoupes satellitaires orientées vers les chaines sont restées en place. Aucun site et aucune émission républicaine et laïque n'en a pris le relais pour faire de l'éducation civique à grande échelle, et notamment informer de l'athéisme que nul ne connaît. En tout cas, n'étant pas la Compagnie de Jésus qui pourrait s'en dire spécialiste, comme actuellement s'y prétendant.
  • Bloquez ces sites, qui regorgent d'un catéchisme rétrograde incompatible aux valeurs républicaines, sociales et laïques
Kafka au carré - "Islamisme souterrain" au grand jour de la Cour d'Appel de Paris - Nous terminerons sur le deux poids, deux mesures de Parquet. Un chercheur en histoire traqué, les clercs relax ?! Non moins sujettes à caution ces poursuites contre un historien, alors que celles contre un clerc autoproclamé de Brest pour des paroles incitant à la haine abandonnées en 2017 ? Comment ne pas être giflé (le peuple au nom duquel la Justice) par cette iniquité qui crève les yeux et les droits de la défense ?
"L’avocate Noëlle Lenoir, troisième témoin, ancien juge constitutionnel, a le même ton grave et douloureux, emblématique des dépositions alors même que, sur le banc du CCIF, rictus et ricanements rythment physionomies e tinterventions. « J’exprime ma révolte et ma consternation, dit Noëlle Lenoir, de constater que dans la France du 21ème siècle, un intellectuel peut se trouver traduit devant une juridiction pénale pour avoir rapporté une observation sociologique, lors d’un débat parfaitement contradictoire à la radio l’opposant à un autre intellectuel. Ce procès est une étape de plus dans une stratégie d’intimidation s’adressant à tous ceux qui dénoncent la montée plus qu’alarmante d’une nouvelle forme d’antisémitisme en France et des crimes horribles commis en son nom. » (...) Alors que le CCIF demande la requalification des propos, l’avocate générale, dans son réquisitoire, ne suit pas les parties civiles sur la provocation à la haine mais les accompagne dans la demande de requalification en injure raciale." L’avocate Noëlle Lenoir, troisième témoin, ancien juge constitutionnel, a le même ton grave et douloureux, emblématique des dépositions alors même que, sur le banc du CCIF, rictus et ricanements rythment physionomies e tinterventions. « J’exprime ma révolte et ma consternation, dit Noëlle Lenoir, de constater que dans la France du 21ème siècle, un intellectuel peut se trouver traduit devant une juridiction pénale pour avoir rapporté une observation sociologique, lors d’un débat parfaitement contradictoire à la radio l’opposant à un autre intellectuel. Ce procès est une étape de plus dans une stratégie d’intimidation s’adressant à tous ceux qui dénoncent la montée plus qu’alarmante d’une nouvelle forme d’antisémitisme en France et des crimes horribles commis en son nom. » (...) Alors que le CCIF demande la requalification des propos, l’avocate générale, dans son réquisitoire, ne suit pas les parties civiles sur la provocation à la haine mais les accompagne dans la demande de requalification en injure raciale.".[26]
D'autres sont connus mais on se rappelle bien les images finistériennes... A comparer les propos redits de sciences sociales sans l'ombre d'incitation haineuse, et ceux gravement violents en 2014 de Rachid El Jay, pseudo Abou Houfeyda à Brest en école coranique et sur sa chaîne télévision youtube, et en conférences... [27]  Prêchant aux petites voilées bien assises en arrière des petits garçons, quel bel enseignement pacifique de l'égalité des sexes, non poursuivi en discrimination sexiste, et des musiciens imbéciles impurs ?[28]

Ouléma "salafiste quiétiste -courant de l’islam hyperconservateur mais qui refuse toute forme de violence, y compris le djihad-, qui a pris la tête de la mosquée Sunna", tombé des cieux, directement misogyne, incitation à la haine des femmes, et mis en activités périscolaires devant un public mineur, l'on tombe de haut... Poursuivi pour activités économiques douteuses, il sera par ailleurs relaxé. Ce que les deux premiers témoins établissent reste également de premier intérêt politique général... [29]
Le même toujours en 2015, et quelques autres, "enjoint sur les réseaux sociaux les femmes musulmanes à porter le voile "islamique" sous peine d'encourir les feux de l'Enfer dans l'au-delà, et des agressions sexuelles en ce bas-monde: "Si la femme sort sans honneur, qu'elle ne s'étonne pas que les hommes abusent de cette femme-là." (...) 
" Nader Abou Anas, imam de la mosquée Al Imane du Bourget et président de l'association D'Clic (...) "la femme (...) ne sort de chez elle que par la permission de son mari" et que si elle refuse d'accomplir le devoir conjugal sous l'injonction de son époux, "les anges la maudiront toute la nuit". (...)  
Hatim Abou Abdillah, imam de la mosquée As Salam de Maisons-Alfort, promet aux femmes coquettes et parfumées, gracieusement nommées "fornicatrices", un "châtiment atroce". (...) 
Éric Younous considère que les juifs sont punis par Allah, 
tandis que Mehdi Kabir considère les "mangeurs de porcs" comme "les gens les plus sales"."[30]
Rééquilibrage - Cette République des experts devraient se faire plus dure du Parquet, et non pas de la feuille, au cléricat et plus douce aux scientifiques, qui ne devraient ainsi absurdement et abruptement être traînés en prétoire, salissant toute leur réputation et dégradant leurs travaux, au bénéfice de fanfarons gurus sexistes ! Cela laisse mal augurer de sa profondeur et son poids démocratique... De même pour l'histoire et la sociologie, n'importe qui peut calomnier des chercheurs ?
"La déferlante des opinions assénées sur internet, des fake news et des informations complotistes, assaille de plus en plus le savoir issu de la démarche scientifique. Le monde académique reste solidement structuré autour de son principe de contrôle par les pairs, mais il se fait désormais déborder par ce qui se passe sur la scène médiatique et numérique, sans réagir de façon organisée, ce qui est gros de menaces nouvelles (qui s’ajoutent aux attaques actuelles contre l’enseignement de la sociologie, et à d’autres, cherchant à jeter le doute sur sa scientificité). Aujourd’hui il ne s’agit plus seulement d’une menace abstraite... "[30a]
Quand n'importe qui peut s'intituler curé, prêtresse sans mandat, sans contrôle, et quand n'importe quelle association misogyne peut attaquer des scientifiques en justice pour faits sociaux et culturels rapportés, de jihad judiciaire d'"islamisme souterrain"... 
  • Jugez les religieux comme tout justiciable, cette inégalité n'est plus tolérable, cessez ces passe-droits en discriminations et appels aux châtiments d'autrui, en particulier des femmes insoumises !
Capulanas du Nord Mozambique, années 60 du XXe siècle...


Joao Manuel Botelho Coelho Borges - Capulanas ilha de moçambique
https://d4capulana.wordpress.com/outras-imagens/
Quelques phrases implacables surgies en concordance de fillettes voilées... 

Mocimboa da praia, Cabo del Gado, Nord du Mozambique - 6 mars 2018. Une femme marche à travers les ruines d’une mosquée détruite après une attaque djihadiste dans le quartier de Nanduadua, en octobre 2017 crédits Adrien Barbier
Là où en 1996 lorsque j'en suis partie, il n'y avait pas un jiljab mineur, un pays où le swahili (créole arabe) est peu parlé, ou la religion musulmane à 8 %, se succèdent en 2018 "rapts de séduction" et viol matrimonial des femmes, sinon esclaves, égorgement des hommes. Allons-nous là aussi laisser couler ou prêter main forte à ce membre de la francophonie pour faire face et interdire l'avancée venimeuse de l'islamisme en tâche d'huile ?[31]
"...(« les jeunes », en arabe), bien qu’aucun lien avec les Chabab somaliens ne soit avéré. Ils affirment combattre l’Etat et vouloir l’application de la charia, la loi islamique."[32]
Après tant d'indices sanglants, il n'est plus possible à personne de s'égarer encore à battre à Niort, ou partir à Cracovie.[33]

Christine Gamita, Ph. D. ethnologie, ritologie, anthropologie des mondes contemporains
ex-ingé management de la qualité des systèmes informatiques et d'information



Note de bas de page

__________


* Aboul Ala Al Maari cité (5) Edmond Jabès, Le livre des ressemblances, Gallimard, Paris, 1991,(collection l'imaginaire), p. 87 http://ecrits-vains.com/points_de_vue/leila_zhour1.htm#(5)

[1] Jean-Victor Vernhes éveille son égérie, Connaissance héllénique, Etymlogie grecque, ὁ λύχνος n° 145, novembre 2016, article huit, 26/11/2016, Une étymologie pour Egeria, Égérie ? https://ch.hypotheses.org/1726

[2] Faire du feu à l'amadou https://nopanic.fr/les-fiches-techniques/latelier/faire-du-feu-lamadou/

[3] Amadouer, venant d'amadou http://www.cnrtl.fr/definition/amadouer

[4https://www.facebook.com/AERAFEM/posts/10213827083264701 

[5] Alevisme, brève description http://susaufeminicides.blogspot.com/2015/01/longue-vue.html


[6] Département des études multiculturelles et régionales - Sept pages dans Simonsen, Jørgen Bæk. / Åbenbaringen, bogens moder og Koranen som tekst. Muslimernes Islam: Religion-Kultur-Samfund. red. / Sherin Khankan. København : Pantheon, 2010. s. 17-25 http://research.ku.dk/search/?pure=en/publications/aabenbaringen-bogens-moder-og-koranen-som-tekst(e82eab99-1743-4a2d-a59c-082814b049c0)/export.html

Pas de trace de Mastère en sociologie des religions et philosophie à Copenhague ?https://www.mastersportal.com/study-options/268533840/sociology-denmark.html

[7] Post introductif à la photographie élyséenne de Sherin Khankan Sarwar, créatrice d'une mosquée ségréguée en direction des femmes à Copenhague, ni la première, ni la seule au monde https://fr.wikipedia.org/wiki/Sherin_Khankan

"It takes a wise President to stand behind Islamic feminism and to see religion as a part of the solution and not the problem.The President of France Emmanuel Macron is sending an important political signal that secular society can coexist with religion.France is a country known for its unfailing and unconditional separation of religion and politics. But President Macron has a more flexible interpretation of secularism. I am trying to show through my activism that religion can make a progressive contribution to society.Radicalisation can be a reaction to a sense of not belonging or being part of the community, so it is important that world leaders of the future find ways to include their minorities.And it is important that we all find ways to challenge manipulated dichotomies between “Them and Us” 
 https://www.facebook.com/sherin.khankan/posts/10155647742638732?comment_id=10155648271353732&comment_tracking=%7B%22tn%22%3A%22R9%22%7D
[7a] Est-ce par ignorance que la rabbin Delphine Horvilleur fréquente cette personne qui ne fait que renforcer le sexapartheid religieux de mener la prière féminine ?  https://www.nouvelobs.com/societe/20161026.AFP0478/l-imam-danoise-sherin-khankan-figure-du-feminisme-islamique.html

[7b] Sexapartheid  iranien, la ségrégation sexuelle religieuse mise en place par les mollahs, imams chiites fait des dégâts chaque jour. https://en.wikipedia.org/wiki/Sex_segregation_in_Iran

Par les clercs sunnites, talibans https://en.wikipedia.org/wiki/Taliban_treatment_of_women
Les Arabes de la péninsule https://en.wikipedia.org/wiki/Women%27s_rights_in_Saudi_Arabia
[8aPeter Heine, en partenariat avec la revue “Esprit”, L'islam incite-t-il au martyre et aux attentats-suicides ? https://bibliobs.nouvelobs.com/en-partenariat-avec-esprit/20160504.OBS9872/l-islam-incite-t-il-au-martyre-et-aux-attentats-suicides.html
[9] Le terme paradis est issu d'une langue très ancienne, l'iranien avestique dans laquelle pairidaēza, signifie enceinte royale ou nobiliaire. Le terme se transmet ensuite au persan (pardēz, voulant dire enclos), puis au grec ancien παράδεισος (« paradeisos ...https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradis - "du grec ancien παράδεισος parádeisos (« enclos pour animaux »), le terme fut utilisé lors de la traduction de la bible en grec pour désigner l'Eden. Le mot était lui-même issu de l'avestique *pairiḍaēza (« jardin, enclos, Christian Mandon... http://racines.traditions.free.fr/paradis/
[10] Extrait de la mosquée Omar intégriste de la rue Jean Pierre Timbaud à Ménilmontant, du documentaire "Fausse identité" du journaliste  Zvi Yehezkely
https://www.facebook.com/AlHusseini.Waleed/videos/1987106161317280/?hc_ref=ARQlQxT6ypivUz2zUUhWr7Ekv4AtyjI5ImtbVfouYqeBs3CAK90oPvOCoTqY1o0u27w

[11http://www.lejdd.fr/politique/islam-de-france-ce-que-veut-faire-macron-3571067

[12] A l'occasion du jeune diurne musulman du mois lunaire, arrivée en France de cent imams algériens http://dinwadunia.ladepeche.ma/150-imams-algeriens-depeches-europe-pendant-ramadan/


[12a] Sherin Khankhan citée par Carey Lodge, Denmark: Friday prayers held at Scandinavia's first female-led mosque, Christian today, Sat 27 Aug 2016

[12bBilal ibn Rabah, le premier muezzin n'est pas arabe. Malek Chebel, Idées reçues et fausses sur l'islam, Complément web au Historia n° 841 http://www.historia.fr/id%C3%A9es-re%C3%A7ues-et-fausses-sur-lislam#Muezzin
[13"supériorité Morale en islam: Racisme - Page 4 - Forum des ex ...› Discussions générales 1 mai 2016 - La charia est la loi la plus juste jamais donnée à l'homme. ... Mahomet savait ce qu'il faisait en ayant jeté aux orties les Dix Commandements ..... musulmans la haine et l'abomination du juif, du chrétien, des polythéistes, des apostats « Combattez-les afin que plus aucun croyant ne soit tenté d'abjurer et que ...." éléments d'apostats musulmans http://islamla.com/viewtopic.php?t=8292&start=45
A voir également définition et précisions de la charia à l'UE, Cour constitutionnelle,
extrait http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/06/devoilez-vous-mesdames-une-fois-pour.html
[14] Discours trompeur, des mosquées de femmes confiées à des femmes pour les mener ne feront qu'aggraver le sexaparteid religieux. https://www.20minutes.fr/societe/2152963-20171018-sherin-khankan-pouvons-avoir-femmes-imames-chaque-pays-monde 

[14a] Interdiction de territoire 1995 et proposition de moratoire sur la lapidation des femmes adultères, loi islamique. http://www.lejdd.fr/societe/5-choses-a-savoir-sur-tariq-ramadan-3478649 


[15http://susaufeminicides.blogspot.fr/2017/08/larmes-de-crocodile.html

[15a]Annie Junter et Caroline Ressot, La discrimination sexiste : les regards du droit Les discriminations entre les femmes et les hommes, Revue de l'OFCE 2010/3 (n° 114), Les éditions du Net https://www.cairn.info/revue-de-l-ofce-2010-3-page-65.htm


[16] https://linamurrnehme.com/2018/sherin-khankan-recue-par-emmanuel-macron-un-progres/

[16a]  Les pimpesouées, ou en paraissant https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article12665


[17https://www.20minutes.fr/justice/2244247-20180326-rennes-radicalise-professeur-salafiste-pourra-plus-enseigner

[17a] "Il faudra plusieurs semaines à votre corps pour se remettre de la grossesse et de l'accouchement. Les lochies, ces saignements qui succèdent à la naissance, font partie intégrante du processus des suites de couche" Lochies et saignement après l'accouchement 
[18Rapport Hakim el Karaoui, Un islam français est possible, septembre 2016 http://www.institutmontaigne.org/publications/un-islam-francais-est-possible
téléchargeable http://www.institutmontaigne.org/ressources/pdfs/publications/rapport-un-islam-francais-est_-possible.pdf

[19a] Prosélytismes voilés http://susaufeminicides.blogspot.fr/2018/02/sourire-de-tulipes.html


[19b] Termes usurpés et propagande idéologique anti laïque et anti républicaine http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/03/pommes-reinettes.html


[20] Asif Arif, plus que traditionaliste, intégriste ? http://www.ufal.org/laicite/revelation-sur-asif-arif-letrange-filleul-de-jean-louis-bianco-qui-prone-les-petites-filles-voilees-des-7-ans/

[21https://fr.wikipedia.org/wiki/Asif_Arif

[22] Ariel Danan, Les archives du Séminaire israélite de France. Les potentialités d’un fonds nouvellement classé, Archives juives, 2005 https://www.cairn.info/revue-archives-juives-2005-2-page-136.htm

[23http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/le-patron-de-la-formation-des-imams-en-europe-a-fait-des-fatwas-pour-tuer-des-juifs-1052569.html


[24] Amar Lasfar précisant sa philosophie religieuse de conquête en 1994, président UOIF https://www.facebook.com/LaFranceOrangeMecanique/videos/1755203174540060/?hc_location=ufi Traduction pour Ring : Zineb El Rhazoui et Chawki Freiha

Il était un petit navire, ou quand la courte paille sert à choisir la victime du viril équipage http://www.etaletaculture.fr/bref/il-etait-un-petit-navire-une-histoire-de-cannibales/

MAJ du dimanche 1er avril, sur propos du même, vidéo en français de 2012,
"
"D’entrée de jeu, Amar Lasfar prévient son public: «En fonction de mon auditoire, j’utilise la définition que je veux [de l’islam, ndlr]»[1]. En effet, en mars 2012, ce Frère musulman, «recteur» à cette époque de la «mosquée» de Lille-Sud, président de la frérosalafiste LIN (Ligue Islamique du Nord) et président de l’association du Lycée Averroès, était invité à professer dans le cadre d’un «cycle de formation», organisé par l’institut islamiste «Institut al-Imâne», rebaptisé quelques années plus tard «Institut al-Qods»[2] (Institut Jerusalem). Amar Lasfar devait synthétiser l’histoire de «l’islam de France», devant un auditoire majoritairement composé de filles voilées que cet institut endoctrine à l’insu de leur propre gré. Cette rencontre fut immortalisée par une vidéo accessible au grand public depuis six ans sur la plateforme Youtube[3].Alors que le guide-suprême des Frères musulmans en France est désormais rattrapé par des propos d’une dangerosité inouïe, tenus en arabe en 1994, évoquant des «pistes pour conquérir l’Occident»[4], privilégiant la piste politique mais tout en laissant entendre, clairement, que le recours à la piste violente, sous certaines conditions, reste une option: «La force mal utilisée, dit-il, si elle n’est pas utilisée au moment opportun, au bon endroit, devient une tare, provoque la discorde»[5], voici désormais cette vidéo -- que j’ai déjà mentionnée dans mon essai autobiographique «Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans»[6] (Michalon-2016) -- qui, comparée à la vidéo de 1994, a le mérite d’être relativement récente (2012) et, plus est, en français.(...) 
6- Cher Président, l’islamisme n’est pas souterrain, il est tout-terrain !Mohamed Louizi, Amar Lasfar: «C’est comme si toutes les femmes sont lapidables» !1/04/ 2018 http://mlouizi.unblog.fr/2018/04/01/amar-lasfar-cest-comme-si-toutes-les-femmes-sont-lapidables/
[25] La femme dans l'islamisme, sous estimée, malgré suffisamment d'exemples périlleux. https://www.nouvelobs.com/societe/terrorisme/20180329.OBS4367/djihadisme-quand-les-femmes-deviennent-une-menace-serieuse.html 

[26] Ce que les deux premiers témoins établissent reste également de premier intérêt politique pour la collectivité nationale... https://www.marianne.net/societe/au-proces-en-appel-de-georges-bensoussan-une-atmosphere-kafkaienne
Propos attaqué en 2015, de l'émission Répliques et de vif échange :
"Dans les familles arabes, en France, tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l'antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère."
Ce que la XVIIe chambre en a jugé pour le relaxer,
"(...) la discrimination suppose, pour être constituée, un élément intentionnel", et la caractérisation de celui-ci «se heurte au fait que Georges Bensoussan (...) n'a eu de cesse de déplorer cette constitution de deux peuples séparés (...) et d'appeler non pas à une séparation de la fraction supposée avoir fait sécession, à son rejet, son bannissement ou son éradication, mais au contraire à sa réintégration dans la nation française". De sorte que, le prévenu rejetant "toute idée de fatalité ou d'essentialisation", "ne saurait lui être fait grief d'avoir suscité ou voulu susciter un sentiment d'hostilité ou de rejet à l'encontre d'un groupe de personnes et encore moins d'avoir explicitement appelé à la commission de faits précis à l'encontre de ce groupe"
A ce sujet des crimes antisémites atroces survenus depuis sur mes voisines, deux personnes très âgées, mesdames Sarah Halimi et Mireille Knoll dans le 11e, je rappelle le paragraphe ménagé dans Mirador des faux culs au moment du procès Bensoussan, à nouveau sur la sellette,
  • Sacrilège et antisémitisme - Celui qui dit qui y est ! Digression sur ceux qui criaillent le plus fort à condamner les sacrilèges
Alors que d'évidence la phobie de l'islam n'a rien du racisme (de même que la phobie du christianisme, et que les manoeuvres criminelles du clergé y sont pour quelque chose) bien qu'on en veuille faire accroire. Par contre, l'on sait que le christianisme aussi eu son heure bassement antisémite.
    L'on ne peut écarter le fait que certains critiques de l'islam seront en plus racistes mais c'est une autre histoire, ils seront condamnés en droit. Par contre l'on sait de recherches en sciences humaines et sociales que le fait culturel et social de l'antijudaïsme au creux de l'antisémitisme s'est constitué en racisme, ce qui est rapporté en divers ouvrages : A noter que l'on n'en dira jamais racisme systémique en matière car ce serait un pléonasme : Le racisme ne se constitue jamais d'un sentiment personnel immanent, que l'on posséderait en naissant mais bien s'agissant d'une construction sociale religieuse, fruit d'endoctrinement de dogme créationniste qui attribue à une force créatrice d'attribuer de minimes compétences à certains groupes humains marqués à la culotte. Cela se voit si bien à l'effort que certaines autorités mettent à inculquer à leurs enfants la haine raciale et religieuse par voie télévisuelle désormais (émanation toute nue des Faux tsaristes et de la bible hitlérienne) qui ne cessent de clamer l'opprobre, redoublement spécifique à l'antisémitisme et qui ne fait que démontrer que ces islamistes exercent le racisme systématique. A savoir qu'également propagé par le flot de l'injure courante et répétée depuis les origines...
    "antisémitisme d’abord déposé dans l’espace domestique et dans la langue... une des insultes des parents à leurs enfants quand ils veulent les réprimander... les traiter de juifs". "Mais ça, toutes les familles arabes le savent", Smaïn Laacher, sociologue, in documentaire, Georges Benayoun, Profs en territoires perdus de la République , 2015, 75 min, jeudi 22 octobre 2015, 23 h 15, France 3
    Que faire d'autre que de faire savoir, afin que les générations futures puissent s'en abstraire, s'y soustraire et exercer leur libre arbitre d'extirper le racisme de leurs sociétés. Métaphore de l'éducation des mères et des gynécées, chambres de résonance des prêches religieux, le lait...
    "La pire insulte qu’un Marocain puisse faire à un autre, c’est de le traiter de juif, c’est avec ce lait haineux que nous avons grandi." Saïd Ghallab, Les Juifs vont en enfer, in Les Temps modernes, juin 1965, n° 229, p. 2247-2255 découvert via Ruth Tolédano Attias, L’antisémitisme au Maroc du début du xxe siècle, Une mémoire ignorée, L’image des Juifs sépharades dans l’historiographie du xixe et du xxe siècle, Pardès 2003/1 (N° 34)
    Témoignage d'homme de la rue, Rachid, maghrébin musulman converti au christianisme,
    "Quand ma mère voulait m'insulter ou insulter toute personne qui lui avait fait du mal elle le traitait de juif ou de chrétien. Dans l'imaginaire marocain etcelui du monde musulman, ces deux concepts sont équivalents à des insultes. (...) Il est impossible que cette hostilité soit le produit du hasard   ou qu'il n'y ait pas un rapport avec la religion. Car c'est la religion qui domine tous les détails de notre vie..." Daech et l’Islam; Ministries Network, 2017 
    "(...) La vérité, puisque je suis obligé d’y revenir, c’est que dès le début nous étions une minorité dans un milieu hostile… A son époque (du grand-père), tout Juif pouvait s’attendre à être frappé à la tête par un musulman qui passait. Ce rituel "agréable" avait un nom, la "chtaka". Albert Memmi, Qui est un Juif arabe ? 1975 http://www.harissa.com/news555/fr/node/7694
    Sources initiales dans le Coran et par l’histoire en premier, décrit en détail dans la Sira, biographie, par le massacre des Banu Qurayza par le prophète au couteau,
    "Mais ceux qui étaient injustes substituèrent une autre parole à la parole qui leur avait été dite" II, 59, Les Juifs falsificateurs de la Parole de Dieu  
    Discours d'imam, Mohammed Al Husseini, Institut islamique de Berlin, 23 décembre 1942 ,  p. 178 et 241, Jeffrey Herf  Hitler, la propagande et le monde arabe, Calman Levy, 2011
     ""Tu verras que le peuple le plus hostile, ce sont les Juifs", dit le Coran"… En fait, la juiverie mondiale dicte la guerre comme c’était le cas à l’époque de Mahomet" 
    "Arabes ! Levez-vous comme un seul homme et battez-vous pour vos droits sacrés. Tuez les Juifs où que vous trouviez. Cela plait à Dieu, à l’histoire et à la religion. Cela sert notre honneur. Dieu est avec vous" 1er mars 1944
    Autant dire que pour leur remettre les idées en place et entendre raison, il serait nécessaire de les condamner à suivre des cours de biologie et de droit, de saisir enfin que le racisme est illogique et illégal ? 

    La confusion redoublée des plaignants du CCIF contre l'historien Georges Bensoussan, qui ont récemment servi la preuve indubitable de leur confusion entre sang de la lignée patriarcale, du genos, et lait maternel, entre l'aliment spirituel et terrestre. Ce qui démontre l'essentialisme de l'affaire de croire à vertu de la race en religion et de celle-ci en peuple, alors que ce n'est en rien le cas de rejets et critiques religieuses, crus "sacrilèges blasphémateurs", pourtant parfaitement admissibles en laïcité démocratique, car ils ne sont que rejet de clergés et croyances exhibitionnistes au général.

    La preuve par les faits, obtus et têtus, nous n'y échapperons pas - D'aucuns accusent l'historien d'exagérer partialement avec ses soutiens sur l'antisémitisme très répandu depuis des siècles et y compris en France, et malheureusement, comme si besoin était, ce sera facile à savoir de qui incite à la discrimination et à la violence car l'histoire nous dira qui pousse à la haine, il sera facile de voir à l'avenir qui sera égorgé, comment et par qui !


    L'amalgame aurait aussi à voir avec la phylogénèse rêvée en textes sacrés, si l'on voulait chercher derrière l'incréé, le siège de la création  ? Tout comme, ceux-là croient que d'un caillot de sang sort l'être humain, confondant avec le sang menstruel, indication de l'ovule non fécondée qui est expulsée ? La côte d'Adam, la cuisse de Jupiter, ceux-ci pensent peut être moelle osseuse, pressentant que le sang s'y forme ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2017/02/mirador-des-faux-culs.html
    [27] Mal aimé des jihadistes, cela ne le dédouane pas de misogynie et musicophobie religieuse aiguëes ... Les offices de Rachid el Jay, Abou Houfeyda, les fillettes assises derrière les garçons, comme il se doit bien sûr ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2016/02/radicelles.html
    Copie d'écran http://susaufeminicides.blogspot.fr/2016/02/radicelles.html
    Imam,  guru... ? "Freud souffrait également d’épilepsie musicogénique – des crises causées par certains sons ou tons. Dans tous les cas, Freud s’est mis à détester la musique, et comme son biographe officiel Ernest Jones le rapporte : « L’aversion de Freud pour la musique était une de ses ­caractéristiques célèbres. Certains se rappellent très bien l’expression de douleur qui pouvait se lire sur son visage lorsqu’il arrivait dans un restaurant ou dans un biergarten où se produisait un groupe de musique, et de la rapidité qu’il employait à se boucher les oreilles. »Dieu réprouve la musique, Anthony Berryman, illustrations : Rick Froberg, oct. 24 2010 https://www.vice.com/fr/article/7bnvvb/all-music-is-shit-to-god-497-v4n10
    [28] Brest. Pour l'imam, "la musique est créature du diable", 24 septembre 2015 http://www.letelegramme.fr/local/editions/BR/brest-pour-un-imam-la-musique-est-creature-du-diable-24-09-2015-10786846.php

    [29] B.D. avec AFP Twitter, Qui est Rachid Abou Houdeyfa, l'imam salafiste quiétiste de Brest? La mosquée de cet autoproclamé «simple prédicateur» et star du Web 2.0 a été perquisitionnée ce vendredi... 20/11/15  https://www.20minutes.fr/societe/1734871-20151120-rachid-abou-houdeyfa-imam-salafiste-quietiste-brest

    [30
    Isabelle Kersimon, Salon musulman du Val d'Oise: racisme et misogynie à l'honneur, 10/09/2015 https://www.huffingtonpost.fr/isabelle-kersimon/racisme-et-misogynie-a-lhonneur-a-pontoise_b_8115202.html

    Trois ans plus tard l'islamisme souterrain... du RAMF 2018 - Parmi les stands de rencontre Le Bourget, celui de ceux qui n'y croient pas...

    Le mouvement Musulmans de France a ouvert vendredi 30 mars 2018 son salon annuel au Bourget. Photo Denis Allard 
    http://www.liberation.fr/france/2018/03/31/rencontre-des-musulmans-du-bourget-les-soutiens-de-tariq-ramadan-mobilisent_1640337
    Quelle autre foire serait autorisée à des commerces discriminatoires pour les fillettes ? De pratique sectaire, endoctrinement des mineurs à la discrimination sexiste et à la sursexualisation des mineures. Accoutrements en vente, poupées jiljabées, ouvrages d'interdictions et d'obligations des femmes envers les hommes...
    Copie d'écran touite
    https://www.trendsmap.com/twitter/tweet/980449209773117441
    [30a] Sociologue poursuivi par "expert" télévisuel, coach en séduction...
    "EtoilesDigitales souhaite apporter tout son soutien à Jean-Claude Kaufmann, sociologue et ancien directeur de recherche au CNRS, mis en examen pour diffamation à l’égard de Stéphane Edouard, l’un desdits « experts » de l’émission « Mariés au premier regard » diffusée sur M6. Cette affaire est d’un enjeu citoyen essentiel." « Mariés au premier regard ». L’imposture sociologique d’une émission sexiste sur M6.  https://etoilesdigitales.wordpress.com/2018/03/16/maries-au-premier-regard-limposture-sociologique-dune-emission-sexiste-sur-m6/
    [31] Mozambique, état-membre observateur de la Francophonie. https://www.francophonie.org/-84-Etats-et-gouvernements-

    [32] Féminicides de rapt de séduction récents au Mozambique http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/03/28/au-mozambique-les-femmes-dans-la-ligne-de-mire-d-un-groupe-djihadiste-emergent_5277601_3212.html

    [33] Prendre le chemin de Niort, ou plus récemment au XIXe, "battre à Niort" http://www.expressio.fr/expressions/aller-battre-a-niort.php 
    • Crédit illustrations
    [Illus. 0] Nicolas Poussin, Midas transformant en or le rameau d'une yeuse, dit autrefois Numa Pompilius et la nymphe Égérie, vers 1628


    [Illus. 1https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/botanique-decouverte-amadouvier-218/page/3/

    [Illus. 2Tara Schlegel, France Culture, vendredi de 17 h  à 18 h, Loin d’Erdogan : l’autre Turquie, celle des Alévis, 19/05/2017 https://www.franceculture.fr/emissions/le-magazine-de-la-redaction/loin-derdogan-lautre-turquie-celle-des-alevis


    [Illus. 3a]  Nadia Murad Basee Taha, yezidie kurde du Sinjar raptée esclave sexuelle des islamistes EI et combattant la traite des êtres humains au Proche-Orient https://www.aufeminin.com/news-societe/ancienne-esclave-sexuelle-une-yezidie-est-nommee-ambassadrice-de-l-onu-s1983519.html 

    [Illus. 3bEnsaf Haidar Badawi aux trousses de son mari athée les islamistes séoudiens https://www.ledevoir.com/monde/458102/la-femme-du-blogueur-saoudien-raef-badaoui-emprisonne-recoit-le-prix-sakharov-en-son-nom

    [Illus. 3cHélène Yildiz http://www.centpapiers.com/alevis-de-turquie-une-lyceenne-menacee-sur-les-reseaux-sociaux/

    [Illus. 4] Mur facebook, post du 28 mars 2018, Dans le fauteuil présidentiel, Sherin Khankan  https://www.facebook.com/sherin.khankan/posts/10155647742638732?comment_id=10155648271353732&comment_tracking=%7B%22tn%22%3A%22R9%22%7D

    [Illus. 5Botticelli : de Laurent le Magnifique à Savonarole : catalogue de l'exposition à Paris, Musée du Luxembourg, du 1er octobre 2003 au 22 février 2004 et à Florence, Palazzo Strozzi, du 10 mars au 11 juillet 2004. Milan : Skira editore, Paris : Musée du Luxembourg, 2003 https://fr.wikipedia.org/wiki/Enfer_(Divine_Com%C3%A9die)#/media/File:Sandro_Botticelli_-_La_Carte_de_l%27Enfer.jpg


    [Ill. 6https://www.facebook.com/notes/loeil-de-lilith-20/dans-le-fauteuil-de-la-r%C3%A9publique-la%C3%AFque-une-et-indivisible/422649604844371/
    Repris https://www.marianne.net/debattons/forum/dans-le-fauteuil-de-la-republique-laique-une-et-indivi

    • Basiques de l'ethnoblog 


    Pour citer cette ressource, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required.Castellano Castellano(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski Português Português (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台)