vendredi 20 novembre 2015

Du Carillon au glas...

"Atmosphère, atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?"
Arletty, "Hôtel du Nord", au Canal Saint-Martin, pont tournant et écluse de la Grange aux Belles
"Mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse."

Woody Allen

video
Extrait mémorable d'Hôtel du Nord, Arletty et "son mac" Jouvet
Marcel Carné

Chaque fois que je me remémorai cette tirade parigote de Léonie Bathiat, grande artiste morte abandonnée et aveugle -qu'on tenta de tondre en son temps-, mon rire monte. Maintenant, pour redescendre jusqu'aux larmes salées du Canal Saint Martin, à huit cent mètres maximum de chez moi et de mon ancien appart' rue Bichat.

Plantons le théâtre. Partant de la Rue du Faubourg du Temple, suivez la médiocre rue Bichat jusqu'au bout, vous tomberez quasiment à l'Hôtel du Nord. Puis, du bord en tournant le dos au pont de la Grange aux Belles, vous reviendrez par la rue Alibert et recroiserez avec la rue Marie et Louise, pour finalement venir vous taper la cloche et un ballon de saké au Petit Cambodge ou au Carillon berbère de la rue Bichat et Alibert. https://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_Bichat 
Au flanc du plus bel hôpital de Paris, Saint-Louis (Louis XIII), de la veine de la Place des Vosges, l'encore plus belle Gabrielle, gracieuse maîtresse de Henri de Navarre (Henri IV, instigateur du parchemin de l'Edit de Nantes jugulant les guerres de religion entre hystériques virils), a tremblé dans son pavillon au coin de la rue Alibert et de l'avenue Parmentier où l'on a voulu assassiner La Semeuse. https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabrielle_d%27Estr%C3%A9es_et_une_de_ses_s%C5%93urs

Une affreuse tempête a laissé  à son flanc sur le carreau vingt-cinq personnes attablées au Carillon et au Petit Cambodge. pendant que d'autres rafales soufflaient au loin et tout près... Centaines de blessés et de morts. Tenez-vous bien à la table et je vous donne en mille quelle est la rue qui prolonge de l'autre côté du canal à la rue Alibert ? Vous donnez votre langue au chat, soit, je cède... Rue Dieu... !

http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20151114.OBS9440/attentats-a-paris-de-21h15-a-1h11-la-capitale-livree-au-terrorisme-minute-par-minute.html

Communiqué AERAFEM

Du Carillon au glas...  
Condoléances à toutes et tous

Au seuil du carillon
hôtel-bistrot au coin de la rue Alibert et de la rue Bichat, Xème arrondissement de Paris...
photo by Eric M. Marvin, 19/11/15, 16:31https://www.facebook.com/photo.php?fbid=181387645537536&set=a.149377002071934.1073741827.100009989057742&type=3&theater
En plus, on a du chien ! ahahah ah A nos compatriotes et voisins pauvres minables et leurs vils cheffâillons qui se réfugient derrière des fusils virils ;) panpan pauvre lapin, jaloux - C'est le commencement de la fin, mes chéris, vous avez tout raté, le Stade de France à Saint-Denis est un flop, grâce à une impeccable gestion de crise au sommet de l'Etat que vous abhorrez.

Et vous êtes parvenus brillamment à monter contre vous et votre prétendue cause absolument tout le monde (même des cadeaugan qui doutent malgré leur croyance dans les faux et le camphre, là vous avez fait fort).

Sachez-le à jamais, il est impossible dans le féminisme et pacifisme laïc français et m'enfoutisme athée de nous mettre en guerre civile clap clap clap vous vous êtes brillamment sabordés <(")


Vous avez réussi à déclencher l'amitié et la fraternité sororale de mille capitales envers Paris et la République laïque française 
"Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France. Paris, on t'aime." Commentaire éclairé d'un article du NYT
Vous nous avez permis de démontrer la solidarité nationale et internationale indéfectible #PorteOuverte #RechercheParis et autres initiatives à revendre.

Nos institutions soignent tout le monde La République LAÏQUE indivisible (on vous le répète espèce de cancres) et toutes ses institutions d'Etat est mobilisée, de l'Armée des Sapeurs Pompiers de Paris aux Pompes Funèbres de la Ville de Paris, nuits et jours dévoués en concitoyenneté*.
http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/article/2015/11/15/a-l-hopital-la-pitie-salpetriere-comme-l-equipage-d-un-sous-marin-en-immersion_4810396_4809495.html

Le sang afflue aux dons. http://www.dondusang.net/rewrite/article/6923/efs/espace-presse/communiques-de-presse/l-efs-salue-l-engagement,-la-solidarite-et-la-mobilisation-des-donneurs-venus-le-14-novembre.htm?idRubrique=897

En nous sulfatant, vous nous cimentez- Vive l'union libre ! Nous sommes des insoumises laïques : Tous les lieux de massacre parisien et la Place de la République est envahie par le peuple de toutes couleurs toutes convictions qui malgré le danger exprime son pacifisme et sa cohésion en dépit de la Terreur.

Nota bene illustratum - La clope au bec -c'est parceque la plupart des nanas abattues se grillaient une bastos aux terrasses des cafés comme le Carillon... (avoir l'amabilité de ne pas s'attaquer à bras raccourci à la caricaturiste :) qui a du dessiner bourrée- Noblesse oblige. Et ouais, on peut aussi railler les petites parisiennes :) Moukheries oblige.

Il est interdit de prendre une satire pêchue au premier degré... 15° c'est la teneur du jaja et du champ' et 37°, celui de la bonne température de tous nos corps bien vivants- Ce sont les trois seuls degrés possibles à Paris. Par contre, n'hésitez pas à tordre au premier degré celles des satyres quand ça tire-

Les Bichatons vaincront #BichatonsVaincront ! Les Bichatons, au 43, étaient mon bistrot chéri dans les années 80 en bas de chez moi, au 41, rue Bichat. https://www.facebook.com/AERAFEM/posts/10206722254608425?pnref=story

C'était le communiqué aerafem du 15 novembre 2015 en réponse au communiqué daechien (écrit et dit. Ces imbéciles ont eu peur qu'on ne sache pas lire à Paris peut-être, la ville des bibliothèques ?)


Annexe - Et pour la bonne bouche, interview du chef
http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/D%C3%A9sinformation:Entretien_exclusif_avec_Bozo_Al_Batar,_organisateur_des_attentats_du_vendredi_13


Condoléances à toutes et tous. Aux blessés et aux familles et proches, je vous serre dans les bras avec mille souhaits de bonne convalescence. 132 décès, 415 blessés dont 90 en urgence vitale.
http://www.theguardian.com/world/2015/nov/15/paris-attacks-identities-of-victims-from-more-than-a-dozen-countries-emerge?CMP=Share_AndroidApp_Tweet%3FCMP%3DShare_AndroidApp_Tweet


  • Déjà dans les années 20, mes grand parents ont habité au 20, rue Bichat... 
Je le découvris en y vivant au début des années 80 au 41 et travaillant Avenue Richerand. Le grand père persuadé que Ronsard était originaire de Tran (en bulgare, "ronce" et ville) y créait un sous main en maroquinerie repoussée de ronces gracieuses... Allons voir si la rose... Et toutes les roses de la vallée sont de Damas, vous ne l'ignoriez pas, j'imagine... Diantre, je suis condamnée à ce que cette rue me colle à la peau ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Vall%C3%A9e_des_roses_(Bulgarie)
Le cosmopolitisme, la mixité sociale et le métissage parisien en République étaient la cible ! Que dire de plus que vingtaine de nationalités pour le moins, toutes classes sociales et provinces touchées au travers des trous de balle ! A ceux qui allégueraient un quelconque désoeuvrement, l'ennui, les mauvais traitements sociaux, la frustration sexuelle de ces pauvres petits belges et français, nous mettrons de suite la olà. Ce fût un bref hommage qui me coûte, ou plutôt ne me coûte plus, aux supporters fouteux extraordinaires du Stade de France dyonisien. La France est aussi le pays qui compte largement, et depuis décennies, le plus de mariages mixtes en Europe. http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20151115.OBS9519/attentats-a-paris-pourquoi-il-a-tire-sur-le-carillon.html

Bonne partie des personnes exécutées venaient tout simplement des mêmes régions qu'eux, voire de la même religion qu'eux : La réussite sociale des victimes du crime aurait-elle donc été miraculeuse ou seraient-ce nos principes de droit qui la leur permirent ? Des parias, les djihadistes ? Je vous laisse trouver seul la réponse, pour le coup. https://beyourownwomon.wordpress.com/2015/04/08/la-restribus-le-nouveau-grand-projet-de-la-gauche-proletarienne/

Coup d'envoi 1986 ? C'est marrant, ils se sont juste assoupis depuis... ?

"[The bombs exploded, and France’s president called it ‘war’. It was 1986.]https://www.washingtonpost.com/world/2-attack-suspects-in-dead-after-french-police-raid-north-of-paris/2015/11/18/a2b6d52e-8d6a-11e5-934c-a369c80822c2_story.html?postshare=2821447887055976
L'incohérence de certains propos qui se dépêchent d'expliquer, justifier et diminuer leur pleine et entière responsabilité de criminels contre l'humanité est insoutenable. L'on rappellera un hommage à l'hôtel bistrot Le Carillon, rue Bichat (75010), où j'ai vécu en 1994 avec mon petit garçon à mon retour d'un pays lointain d'Afrique australe (resté en guerre civile de 1976 à 1992) ; et où d'autres rigolos plus pros que moi tournèrent en 2007. http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/17/le-carillon-eric-et-ramzy-en-terrasse-seuls-two-paris_n_8582192.html

Fuyant les crimes du FIS d'Algérie, ils vivaient peinards... jusqu'ici dans le 10e... aïts comme bens... Une vieille tradition de la rue Bichat au fond près du Faubourg du Temple, il y a quoi, six mois, l'on a mis à bas un hôtel sans bar, un peu insalubre (nous avons aussi occupé de ses chambres avec mon bambin) mais célèbre où planquait le FLN en son temps... C'est, on le pourrait supposer, une des raisons de l'affection algérienne pour le quartier. 
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/11/17/a-paris-des-algeriens-ec-ures-par-la-guerre-contre-les-terrasses_4812151_3212.html


Nous ne nous plaindrons pas que certaines Parisiennes préfèrent les bulles aux balles, oeuvrant en guerre psychologique en même temps qu'en résilience. Pourquoi dénier leur choix de résistance aux gens de la rue, aux sans grades, aux désarmées ? C'est un quartier panaché qui a bien plus que bobo...
Blanchisseuse au bateau lavoir, quai de Jemmapes le long du Canal Saint Martin Xème arrondissement de Paris, Joaquin Sunyer i de Miró 1874 - 1956
http://ineselo69.blogspot.com/2013/10/joaquim-sunyer-i-de-miro.html
Le maire de Saint Denis et de Molenbeek Saint-Jean, commune /quartier central à Bruxelles capitale de l'Union Européenne, ou Chartres, ou Courcouronnes, ou Toulouse Le Mirail, Brest, Pontoise... n'est pas concerné et n'a rien à voir dans les mosquées avec les prêches misogynes et antisémites ? Bravo monsieur le maire et l'échevin- Mépris et condescendance des plus effarants en premier envers les réfugiées musulmanes, qui du coup pour ceux qui ne sont pas soumis ont du encore fuir devant les tamkinois (cf. FM), soumission, reddition ou exclusion... Abandonnées les filles "comme au bled" (elles le disent elles-mêmes), pas droit à la protection démocratique ? http://m.lalibre.be/debats/opinions/molenbeek-merci-philippe-56499

T
aqqya des jésuites associés... "Laïcité d'agglomération", "laïcité agglomératoire"* n'est plus laïcité et le faux semblant de la nommer communément laïcité ouverte ne nous éblouit plus : Coller tous les prêtres et brebis côte à côte (non pas d'Adam parmi eux) ni la taie, impossible de dormir en paix. MILIVUDE, au secours, vite des stages de délavage de cerveaux. Application de la Loi 1905 sans circonvolutions ! L'on sait bien que les seuls condamnés à mort et tortures par les OCI sont les athées, maintenant les sectes sont passées à tout laïc ! Gardez vous aussi du "djihad mou"*, partie des tactiques rhétoriques du net, qui fait des ravages...
Le djihad a des formes insoupçonnées, pourtant bien mises au poing dans les documents du 19e ... Les aveugles et couards irénistes à la daladier, munich et chamberlain ne le sauraient pas ? (mais au fait personne n'a lu les écrits des stratèges de la secte des FM, il serait temps pourtant?). L'athéisme noyé par les sectes, la côte d'alerte est dépassée... ! http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/01/mirador-des-faux-culs.html

T'inquiète donc pas.... Djiwad mou que d'aucuns appelleraient quiétisme ? Qui est inoffensif en prêche : Preuve clainquante du communiqué en soutien à la boucherie du khalifat no border rapportant que musique serait perversion. Qu'est ce qu'il faut de plus comme lien direct avec le catéchisme de Brest aux enfants ou les prédications mielleuses d'incitations au viol féminicide, de ce les femmes l'ont bien cherché, nous qui les voulons dissimuler, si elles ne se couvrent pas en d'autres lieux cultuels... ? Le mufti de Neauphle était  aussi sans danger ? Ce sont de grands lettrés à la page qui auraient pris pour argent comptant la belle expression déjà en 1907 de Charles Péguy, exprimant son amour de Paris,

"orgie cosmopolite" ? http://www.charlespeguy.fr/news/214

Alors on va répéter en chœur, nous ne sommes pas aux stètes, le 1er amendement n'est pas notre ballon de rouge, et les prières de rue contre la loi contraception et interruptions volontaire de grossesse médicalisée (dite IVG), qui nient l'égalité des sexes et les profession médicales et hospitalières d'Etat devraient être sanctionnées./ Le champ lexical de la fraternité a été salopé, frères, confrérie, grand frère... ouvrez donc vos esgourdes et lumignons-- Qui a permis d'ensemencer tout l'Orient en libérant ses membres pris pourtant dans les rets à la fin de la seconde guerre mondiale ? Ils jouaient sur du velours...

La laïcité a gardé en paix toutes chapelles. Tant qu'elle n'est pas dévêtue au profit d'un dogme ou d'un autre, elle continuera. Tant que la laïcité n'a pas été attaquée et la Loi 1905 de la séparation de l'Etat et des églises, cahin caha appliquée, il n'y a plus eu de sang versé. Un accroc législatif par la loi Debré de décembre 1959 a fait filer une grosse maille, déjà que l'épaule de la quiche curieusement restait nue de concession à la loi prussienne prétendument à respecter  du temps impérial ? Du droit local prussien, quel bizarre localisme. Mouche, verrue, tâche de vin ? Il est temps d'expliquer aux populations de cette région magnifique au grand cœur en quoi ce lourd particularisme régional régulièrement sert et de plus en plus à faire un croche patte à tout le pays.




Il est temps de remettre l'affaire d'équerre ! Allez on retourne au tableau en quatrième vitesse. Au passage, veuillez avoir l'amabilité, de faire la toilette à la Constitution, qui regardait au moment de la Déclaration Universelle de 1789 de l'autre côté du balcon d'Olympe, en y rappelant non seulement la sécurité républicaine et démocratique mais également et au centre l'égalité des sexes, de sécurisation du sexe féminin. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/07/citoyenne-olympe.html
  • Une chienne...  
Quand les critiques font dans la dentelle de Malines... A Clichy la Garenne dans les années 70/80 avec mon mari, nous avions recueilli une malinoise qui s'appelait Praline (A notre décharge, je dirais que nous l'avons adoptée déjà nommée) -j'étais plus Bastos que sucreries dans ma jeune jeunesse... cf. tabac belge https://fr.wikipedia.org/wiki/Bastos_(cigarette) -

Sa petite soeur Diesel (ça ne s'invente pas..), berger belge (ça non plus cela ne s'invente pas), surnommée Maliko, devait être aussi aimée par son maître de la Police Nationale que nous nous aimions notre farceuse.  Oui, ceux qui ont des chats et des chiens les aiment avec démesure et je suis de tout coeur avec son coéquipier humain qui doit être aujourd'hui dévasté, et tous de la brigade cynophile et leurs familles. On se fiche d'être ridicules, vous pouvez bien vous moquer de nous, peu importe. https://www.dailymotion.com/video/x3edaq7_assaut-a-saint-denis-une-chienne-policiere-du-raid-tuee_news#tab_embed

On aura rectifié et je dis donc : La chienne Diesel Maliko est morte en héroïne ! J'ai à la maison un branlot de chat européen jaune qui s'appelle Minus (qui s'appelait Rambo quand on l'a adjoint :o) à la cellule familiale)
http://dadoubd.canalblog.com/
  • Draper son profil au chaud dans le drapeau en cette funeste semaine
Photoshopage* anonyme
Il aura fallu un vendredi 13 pour que des citoyennes se réapproprient leur drapeau et l'arrachent aux Jeanne d'Arc dévouées aux monarchies de droit divin. Cao bambino et bienvenue à nos jésus lyonnais. Après trois jours de blanc sur mon profil ! Plus de blanc (d'ailleurs je n'ai jamais été vierge, là !). Des incultes le font passer pour symbole fasciste et fachiste ? L'on aura bien compris que nos exécuteurs de basses oeuvres n'étaient pas patriotes. Qui leur a inculqué cette haine de soi et d'autrui ? 

Certes, le terme patrie me déplaît du fait de trop faire le lit au pater et on a détruit l'amour de la nation, en toujours faisant passer le nationalisme pour sale... Alors tiens je vais me décréter paysanne, et donc toujours vilaine, cela ne vexera pas le gaucho macho, j'espère ?

Au dernières nouvelles, le drapeau n'est pas un torchon de bistrot : Il est signe de Concorde après la Grande Terreur, votée par la Convention en 1794... Les mêmes toujours très affûtées qui se la jouent pacifistes de salon ignorent tout ce que dit le sang impur de La Marseillaise ? Serait-ce juste une manière snob et aristo de faire honte à la République naissante et à la Révolution des Lumières d'alors ? Un peu d'info pour vous servir et remettre en perspective historique... La criticaille ne serait-elle pas que le fait des ana'chroniques....


Pyramides laïques révolutionnaires - Des djinnettes ou des djinns (?) ont peint les pyramides en pharaonnes tricolores, vengeant Hatchepsout forcée de se grimer en viril pharaon, et alors ? Je les laïque. Depuis quand Egyptiens ou autres n'auraient plus le droit de faire les montages photos qu'ils veulent de monuments ? Plutôt savoureux que la laïcité républicaine française entre en Egypte sur ces douces pentes de mausolées, alors que sa clique des Frères Musulmans égyptiens, organisation terroriste dernièrement interdite, y a fomenté pas loin la stratégie que Paris paye de son sang ces jours-ci. 
Quant au drapeau tricolore de Convention, il s'agit bien de
"l'emblème national de la France depuis plus de deux siècles. C'est le peintre Jacques Louis David (1748-1825) qui l'a dessiné à la demande de la Convention en 1794.http://www.gilblog.fr/la_borne_mon_village/la-borne-programme-du-14-juillet.html
Les trois couleurs révolutionnaires calées la veille du 14 juillet 1789, confiscation avec inversion pour anéantir les symboles monarchiques, le Tiers état a mis fin à la suprématie aristocrate :
"copie d'une lettre adressée au maire de Paris par M. de Gouvion, major-général de la garde nationale, le 28 mars 1790. On y lit : « C’est d'après un arrêté d'une assemblée des électeurs, le 14 ou 15 juillet dernier, que les trois couleurs ont été fixées. " - 
(...) Le premier est une lettre d'un négociant nommé Failly, écrite le 23 juillet 1789 : « On arrêtait [le lundi 13] tous ceux qui étaient armés sans être en patrouille, on les désarmait et, s'ils ne nommaient pas leur district, on les conduisait provisoirement en prison. On donna d'abord pour passeport la cocarde verte, mais, le soir, réfléchissant que cette couleur était la livrée du comte d'Artois, on la prit rose, bleu et blanc. » 
"L'auteur écrit, à la date du 14 juillet, avant 8 heures du matin : «Grands et petits de tout état ont arboré, par ordre de la ville, la cocarde bleu, rouge et blanc."" in La Quinzaine mémorable, chronique d'un Parisien du 12 au 30 juillet, début août 1789 http://www.1789-1815.com/mystere_cocarde.htm
A l'hymne de la citoyenneté de sang impur qui défend sa révolution, La Marseillaise de Rouget de Lisle :
"Précisons-le donc une fois de plus, le « sang impur » de la Marseillaise n'est pas celui d'infâmes étrangers qui devraient rendre gorge d'avoir défié la Révolution française. Il est au contraire celui des jeunes citoyens français de l'an II qui peuvent enfin défendre leur patrie et mourir pour elle en versant leur «sang impur» comme disaient les nobles qui eux l'avaient « bleu ». Le peuple peut défendre sa nation, voilà tout ! Les révolutionnaires se sacrifient pour répandre la liberté en Europe contre les rois et les tyrans. La Marseillaise fut l'hymne de tous les opprimés du XXe siècle, de tous les peuples qui luttèrent pour leur liberté. Nulle xénophobie donc dans ce texte ! D'ailleurs un peu plus loin, Rouget de Lisle écrit:
"Français, en guerriers magnanimes Portons ou retenons nos coups ! Épargnons ces tristes victimes, A regret, s'armant contre nous ! Portons ou retenons nos coups ! Épargnons ces tristes victimes, A regret, s'armant contre nous !Jean-Philippe Huelin, essayiste, professeur d'histoire-géographie, maire-adjoint chargé des politiques culturelles à Lons-le-Saunier (matrie* de Rouget de Lisle)
"Le sang impur dont il est question dans les paroles n'est donc pas le sang de l'étranger, ni de l'ennemi, c'est le sang du peuple, son propre sang, qu'il va verser au combat, offrir à la patrie pour sa liberté, pour lutter contre tous les pays d'Europe qui attaquent la France afin de rétablir la monarchie ! Il n'est ici nullement question de racisme ou de xénophobie ! Les sillons, quant à eux, ne sont qu'une référence agricole, car il ne faut pas oublier que la France à cette époque est un pays agricole.
La Marseillaise n'est pas un chant d'agression, c'est un chant de défense face à l'ennemi, un chant pour se donner du courage. En ce sens, il n'est pas étonnant que les résistants de la 2ème guerre Mondiale aient chanté la Marseillaise avec ferveur. Il est donc à mon avis malsain de vouloir le renier sans le comprendre. " 
http://originedesmots.blogspot.fr/2014/05/quun-sang-impur-abreuve-nos-sillons.html
Pourquoi cette déconstruction nationale, pierre par pierre ? Pour moi, cela fait déjà un bail que je suis réconciliée avec mon histoire depuis que j'ai vécu la guerre civile en Afrique australe. Cela m'a fait regarder un peu plus loin que mes tiags. https://books.google.fr/books?id=aRgudus1bJUC&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

Un décryptage historique de l'hymne par un historien britannique qui en tient pour ce qu'il serait le plus grand des hymnes jamais écrits... Peut-être l'explication en anglais aura plus de succès près de nos snobs ? http://www.bbc.co.uk/programmes/p038c3gs


Post scriptum - Et je me fiche de celles et ceux qui sont parait-il non charlie et non parisien et non drapeau et non marseillaise, mais je me permettrais cependant de leur conseiller plus de lecture émoticône smile et de leur signaler que cela ne se fait pas de constamment prendre ses contradictrices pour des  paillassons.
  • "Locus de contrôle"
Non seulement sur les terrasses parisiennes, les femmes sont cibles des milices religieuses, la fois d'après, leurs boucliers, on le sait bien dans le monde entier et de tout temps, utilisées en serves et esclaves sexuelles ou gilet bien bouclé. Dyonisos et sa treille nous a ordonné de nous exploser de rire, ce n'est donc pas compatible avec la vie parisienne. Leur critère religieux et politique (est-il nécessaire de dire que le religieux s'occupe de politique, voulant pouvoir terrien et pouvoir spirituel marié) reste indéniablement de viser ceux précisément qui affectionnaient la vie en laïcité et terroriser par contrecoup le reste de la population, créer les tensions, oppositions, flinguer la République en mille balles... Se sont gourés, on porte depuis longtemps l'écu.

Depuis bien longtemps je ne fume et ne bois plus, depuis un petit bout de chou en chocolat, et n'ai jamais aimé les glaces, à part l'Esquimau, peut être ;) mais je ne pouvais rater la piquette de beaujolpif arrivé sur Paris le 15 novembre sans treillis... ! Chargez les canons et buvez-les jusqu'à plus soif, Citoyennes !

Chargez les canons !
http://www.ca-bouchonne-a-paris-et-ca-debouchonne-chez-nous.com/
Deux, trois mots seulement de ces bouchers abjects, histoire de bien les situer. Ils ne méritent pas de publicité flatteuse. Plus de photos pour ces trous noirs ! Les choses ont pris de l'ampleur depuis que les nouveaux papas ont arrosé les fils des frères... Les indigents socios de service qui veulent chercher (je vous épargne la liste des aristos du pir et autres intersectos), où est la frustration de ces pauvres garçons.... Cela se voit d'emblée, papa les a trop gâtés émoticône smilepas besoin de psyk on voit direct d'où ça vient. Les radis étaient beurrés et leurs brêdes aussi, et ce ne serait pas religieux ; les sectes et leurs radicelles ne seraient pas religieuses et leur terrorisme ?! Et vérifiez donc s'il n'y avait pas millefeuilles religieux au thé de Gabrielle d'Estrées, et luttes intestines internes d'une maison en plus de guerres extérieures...
http://agir.avec.madagascar.over-blog.com/article-fricassee-de-bredes-105528008.html

"Les monarchies du Golfe s'engagent contre Daech : Prends ça dans ta gueule !"
par Ali Dilem
http://www.liberte-algerie.com/dilem
Pendant que j'y pense - A savoir que les sectes ne disparaîtront pas de les ignorer, juste en cessant de s'en occuper -à ne pas confondre avec arrêter de buzzer les propagandes-, justement c'est bien parcequ'on les laisse proliférer qu'elles continuent à détruire le tissu social de nombre de pays en défaut total de laïcité. Des imams salafistes passés au vert en Ariège depuis les années 80 pour le moins et ailleurs sur le territoire sont laissés paisiblement à envoyer au feu de la guerre de religion mais non aucune secte fondamentaliste guerrière connue, que l'on peut facilement repérer aux linceuls dont elles encagent les femmes, qu'elles soient d'obédience sunnite ou chiite, n'apparaît en liste ? Aparté - psst les lagaffe de l'info, tous les émirs sont blancs... Milivudes où tais-tu cachée ? L'association de soutien aux parents d'enfants mangés tout crus par l'ogre sectaire devrait embrasser tous les enfants victimes des innombrables sangsues sectaires pullulant, elle aurait beaucoup à en apprendre de ce qui prélève un lourd tribut sur les enfants de la République. 
http://www.lexpress.fr/informations/les-172-sectes-qui-ont-envahi-la-france_611852.html

Nous les filles, on connaît bien la situation de victime sur laquelle on peut se payer... et pas que de mots (voir plus bas les victimes qui l'ont bien cherché...) http://femmesdumaroc.com/actualite/conversion-par-le-viol-daesh-declare-quune-femme-violee-par-dix-hommes-differents-devient-automatiquement-musulmane-3451


Pardi qu'on ne les voit pas se radicaliser tous ces autoprocalmés... Neauphle, l'on n'avait pas vu non plus la radicalisation de Khomeini ;) Ne craignez donc rien, restez assis, je fais bonne mesure entre les frères ennemis, sunnites, chiites, alnosra, alcaida, khalifat FM, bk, exétéra... agglutinés ou divorcés au gré des rapines -ceux-là même qui ont mis à feu et à sang la Syrie en 72 déjà à Alep, ou bien le Mali dernièrement, ont semé leur guerre des religions partout- ; à mon âge, j'ai du plomb dans la tête et il me rappelle les guerres de religion d'avant Henri IV, sauf qu'ils ont dépassé largement les frontières françaises... 


Pourtant, les Iraniennes nous ont tant et tant prévenu par leur rebellion...  (trouvé traduc' chez sisyphe http://sisyphe.org/spip.php?article5186 )
"En 1936, tenté par la politique “moderniste” du premier président turc, Ataturk, Reza Chah Pahlavi, interdit le port du foulard.http://fr.euronews.com/2015/09/24/photographie-femmes-iraniennes-contre-le-port-du-voile-en-1979

Téhéran 1979, par Hengameh Golestan, Manifestation contre le voile
http://www.theguardian.com/artanddesign/2015/sep/03/hengameh-golestans-best-photograph-iranian-women-rebel-against-the-1979-hijab-law#img-1
La geste d'un caravanier marchand guerrier reproduite à la presque lettre par un épicier flambant marocain qui se prend pour lavocatdelislam selon les propos de sa mère ? Cette identification est rendue d'autant plus possible que la révélation sacrée reste une suite d'ordres formels (contradictoires), alors que d'autres textes religieux relèvent, par exemple, de la parabole et de la mémorisation de lignées tribales patriarcales. Ce qui est de grande différence de joindre le geste à la parole que les "frères" sont parvenus à modeler en manuel...

Nous ne sommes plus au temps des croisades et bien versés dans le modernisme depuis le début du XXe. L'on sait désormais comment subitement grâce aux financements des magnats du pétrole de l'EAU et l'OCI, et le panisme religieux de l'affreuse propagande d'Al Bannah avec ses complices qui ont mis en marche la secte apocalyptique, qui déjà depuis les années 20 gardaient sanglante la Palestine, est parvenu à son but, établir son califat depuis le mois de juillet 2014, avec les ribambelles d'exactions, typiquement crimes contre l'humanité qu'ils seraient temps de juger en Cour Pénale Internationale. Dans tous les pays qu'ils ont ravagé, chaque victime de ces sagouins de miliciens devraient pouvoir obtenir un dédommagement. 


Se balader en exhibant l'impureté native des filles n'est pas anodin dans le pays de l'Egalité des Sexes en Droit et de la Laïcité. Arrêtez de vous laisser manipuler par le vivrensemblisme* faux-jeton. Ce poker va nous coûter cher et ce sont de virils salopes qui vont ramasser la mise ! Les journalistes émerveillés par les anonymous n'ont pas même remarqué que les féministes anonymes ont largement pris le contre pied du voilisme* prosélyte de la guerre numérique de l'information ? Il faut cesser les discours contradictoires, les enfants ne peuvent s'y retrouver, banaliser les voiles d'impureté essentialiste pose problème :
"le port du foulard est imposé aux femmes par une prescription coranique qu'il est difficile de concilier avec le message de tolérance, de respect d'autrui, d'égalité et de non-discrimination que, dans une démocratie, tout enseignant doit transmettre à ses élèves" Cour Européenne des Droits de l'Homme (Aff. Lucia Dalhab, 15 février 2001)" http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/03/devoilez-vous-mesdames-une-fois-pour.html
Depuis des années, qui choisissent leurs bons pauvres... et censurent inlassablement tous les réfugiés et musulmans de préférence qui ne bêlent pas avec eux comme des agneaux nouveaux nés... ? 
"Pour dire qu’elle ne porte pas le voile, elle dit : « Je sais que c’est un commandement, mais moi, c’est comme ça, je suis en décapotable. »" http://www.marianne.net/saint-denis-ma-ville-heure-islamiste-100238075.html
Sur l'autel du vivrensemblisme* : Un peu de cohérence et de rigueur dans les rangs, tout de même !? Il est agréable de voir que les opinions progressent, de la capotée en gîte soutenue au détriment d'une femme athée laïque salie au pénal, désormais trouvant que "ses cousines" devrait se mieux tenir au lieu de faire tournée des popotes en 2015 ? http://www.prochoix.org/pdf/prochoix.41.pdf

On vit déjà ensemble depuis longtemps ! Les nouvelles égéries des tévés, et avant la niqabête pas floutée du squat dyonisien voisine à la petite semaine de l'appart' sous loué par un copain aux Camelott (voir le montage vidéo Jawad et le roi Arthur). C'est qu'elle ne l'aurait pas fait jusque là la fraternisation ? Futur proche, "nous fraterniserons" ? Déjà dans les années 80 pas loin de ma trentaine, je vivais avec un gars d'origine kabyle et musulman (et tiens au fait j'étais même en fac' à Saint Denis 
émoticône smile - Ah ces grands élans hugoliens devant les caméras. Renseignez-vous, la France est le pays où il y a le plus de mariage mixte, nous on fait plus que fraterniser, on est au lit...Triées sur la persienne, les interventions médias... ? 

"La France, avec l’Allemagne, est le plus enclin des « grands pays » européens à l’union mixte (11,8% des mariages)https://ecointerview.wordpress.com/2012/07/02/leurope-des-mariages-mixtes/
Aucun attentat terroriste n'est justifiable, ni justifié, malgré ce que cette mouvance vert marron doryphore tente de faire avaler aux coccinelles ! Même si tout passage de l'Histoire se nourrit de tous les soubresauts et erreurs précédentes, dont il faut apprendre bien évidemment, le retour au Califat ouvertement des Frères Musulmans du 29 juin 2014 et ses satellites et frères ennemis conçu en panisme religieux moderne, ce n'est pas tout le monde mais bien la partie virulente. Cette même stratégie détruit la Palestine, le Liban du Levant et vient vers notre Couchant..https://fr.wikipedia.org/wiki/Panisme#Le_panisme_religieux

Cette année après le journal satirique athée, l'hypercasher, le patron d'Isère, les Parisiens impies (quoique les tueurs pas bien informés de la très récente revente du Bataclan, précédemment menacé plusieurs fois de ses liens à Israël...) ; ou quand certains pensent que les attentats terroristes sont perpétrés par des justiciers... tout opprimé métamorphosé en justicier qui peut exploser les autres par vendetta, cela s'appelle juste l'horreur apocalyptique voulu par une secte millénariste...
"En psychologie sociale, on appelle cela le "locus de contrôle", la capacité de distinguer une cause, voire une justification, au malheur qui frappe un individu..." Guillaume Enner, Les victimes innocentes et les autres, Charlie Hebdo, n° 1217, 18 novembre 2015
  • Atmosphère phalloïde
Le mâle n'est pas banal. https://fr.wikipedia.org/wiki/Banalit%C3%A9_du_mal

Sauf Simone, se seraient-elles oubliées nos philosophes, auraient-elles omis un grand pan du mal, raté ce coche-là et oublié mouches et moucheronnes ? http://agora.qc.ca/dossiers/hannah_arendt

Ils veulent multiplier les curés mais amusant pas un seul pour mettre les bibles en question, tous autant qu'ils sont, je dis bien, tous ! Ce sont vos grimoires qui sont en cause, vous ne le voyez pas ? Leurs pages saupoudrées d'amanite phalloïde ! 
"Véritable bombe à retardement, l’amanite phalloïde est un tueur, un vrai. Froid, implacable et sans état d’âme, il tue tous les ans, régulièrement, et parvient à se cacher sous des aspects engageants pour mieux sévir. Les accidents dus à sa perfidie sont TOUJOURS graves. Portrait du tueur..." "Alors soyez prudents et vérifiez votre cueillette" http://www.francini-mycologie.fr/DOSSIERS_SPECIAUX/Amanita_phalloides.html
  • Paris la nouvelle New Orléans : Résistance culturelle
Les Humanités manquent cruellement à l'école et la culture classique. Dommage collatéral - Manque de symbolisme chez les jeunes générations ? C'est bien joli tout cela, mais elle n'oublie qu'une chose, une seule, toute petite et toute grande à la fois, les femmes et les hommes qui ont écrit à paris la déclaration universelle dont le monde entier depuis réclame les bénéfices du sans relativisme ! Cela n'a rien à voir avec le fait de traîner ou pas aux terrasses, cette formule n'est qu'un pied de nez au terrorisme religieux, c'est là la symbolique de paris terrasses bleublancrouge. Et non, je n'irai pas commenter sur la terrasse de Mediapart où le relativiste Plenel et ses pir et npa, qui nous chient sur la tête (je parle des femmes musulmanes mes copines démocrates et républicaines) traînent leurs babouches éculées. Il faut comprendre le fin du fin et parler symbole un jour.
http://blogs.mediapart.fr/blog/sarah-roubato/201115/lettre-ma-generation-moi-je-nirai-pas-en-terrasse

Les simples gens à Paris comme moi qui vont sur les terrasses à République et ailleurs ne se prennent pas pour des résistants, ils résistent simplement à la peur de se terrer chez soi... et ont le droit de le faire savoir pour donner du courage à ceux qui n'arrivent plus à sortir dehors (y compris à ceux victimes d'attentats lâches des milices religieuses partout dans le monde sans exception), vous pouvez le comprendre, n'est ce pas ? 

Et juste au passage, pourquoi oublier que notre cocarde pleure les "terrassières" et autres "bataclanistes", qui appartenaient à, au moins, vingtaine de nationalités et toutes les provinces de France....
".. dix-sept nationalités différentes. La plupart étaient âgées d'une vingtaine ou d'une trentaine d'années. « Nous avons perdu de très nombreux compatriotes, mais des personnes, qui aiment Paris et qui étaient à Paris, ont péri à côté des nôtres », a souligné la ministre de la Justice." http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-de-paris-les-352-blesses-tous-identifies-12-morts-encore-inconnus-17-11-2015-
On les aura, ça ira, allez enfants du Bataclan, ils vont prendre la dégelée du millénaire. cf. Jazz funèbre NO https://www.youtube.com/watch?v=9Qhhi1zuvao
Kora
Anonyme - trouvé sur un site de ventes privées
Cora, résiste ! Après l'avoir assommé de nos touches, de clavier et de piano, nous allons lui tordre le kiki de nos cordes de guitare à ce viril terrorisme religieux, expectoration sanglante ! Nous danserons sur la fosse du système patriarcal. Non, les filles, l'émancipation, ce n'est pas de se faire sauter en voile et gilet ! Cela vous en bouche un coin que les athées n'aient pas peur d'être occis ? Mali, Afrique, Résiste, prends ta kora, Ginette, ne te laisse pas plus prendre en otage que le Bataclan ! http://www.franceinter.fr/depeche-allons-enfants-du-bataclan

"Selon la légende, la première kora était l’instrument personnel d’une femme-génie qui vivait dans les grottes de Kansala en Gambie." https://fr.wikipedia.org/wiki/Kora
Et une petite pensée pour l'art en image du cameraman... et ceux qui ne cèdent pas. Sans oublier les belles musiques qui accompagnent et résonnent doublement. La réaction de l'Etat français et de ses députés votant l'état d'urgence (qui a permis l'assaut dyonisien nocturne et autres perquisitions) reste beaucoup moins passionnelle que le Patriot Act de démocratie américaine, suite aux attaques des tours du 11 septembre 2001.
"Don't kill the french cameraman" http://rue89.nouvelobs.com/blog/chronique-parisiennes/2014/07/21/paris-aout-1944-please-dont-kill-french-cameramen-233158
Pourtant la République laïque, et l'état-nation français, reste encore cible de l'extrémisme intellectuel, voire de son illettrisme, forcément abrité par les universités américaines, jusqu'au queerisme nihiliste qui continue à se faire allié de la pire religiosité sectaire ? Qui nie et écrase toute démocratie musulmane*, toutes ex-musulmanes (apostates) et musulmanes démocrates ? En effet l'état républicain n'avait aucun moyen légal de serrer tous les rats terroristes et affidés. Si on les écoutait les grises sirènes antilaïques obnubilées par leurs pères, l'assaut dyonisien et rien des perquisitions ou mises à l'ombre de criminels sectaires n'aurait été possible après la boucherie du 13. Quelle tristesse que les universités américaines abreuvent de telles collaborations... qui ne voient rien, n'entendent rien et font l'erreur littéraire de mélanger démagogie et démocratie... ? Assurément, crécher à Beaumarchais ou dans le Marais, IVème arrondissement, pour une femme, ce n'est pas les mêmes flonflons que rue Corvillon. Certaines voudraient dire qu'il vaudrait mieux le monopole de brigades et milices privées pour loger les terroristes sectaires qu'un état d'urgence étroitement surveillé par les institutions ? Merci à la réponse mûre, mesurée et bien pesée de féministes.
https://lmsti.wordpress.com/2015/11/24/judith-butler-a-paris-ou-limpasse-du-bataclan-2/ réponse à http://www.donotlink.com/hgo5

*Devant les hauts le cœur de certaine politiste de mon entourage effarée de l'oxymoron, je dois souligner que j'emploie démocratie dans ce cas sous sa forme sentimentale et non pas à titre institutionnel de démocratie existante ; le sentiment démocratique n'est que lueur ténue n'ayant pas encore percé dans les états musulmans de variables types de théocraties sans démocratie roulant à la chariable, OCI qui tout en profitant de tous les avantages et prérogatives des Nations Unies en torpillent tous les principes démocratiques et de la Charte et ses Pactes qu'ils ont signés, tout en écrivant un parallèle des droits du relativisme religieux. Plus fort que l'Etat du Vatican, une fédé.
  • Terminons sur le requiem de Mozart
http://www.parisgratuit.com/xlagenda322/evenement.php?eventid=565
Vous allez rire ! Au dernier vide-grenier de la Rue Marie-Louise, j'avais ramassé jetés en face du Petit Cambodge et du Carillon au coin de la partie de l'Hôpital Saint-Louis du Musée des maladies de peau, des bouquins neufs, dont un policier titré "Le requiem". Ce vendredi-là, j'avais commencé à lire un thriller écrit par une enquêtrice russe parlant de Mozart et Saliéri, et de l'érudit qui assassine son poulain... http://www.franceinter.fr/emission-vous-avez-dit-classique-speciale-masque-et-la-plume 
Les Frustrés, Claire Brétécher 
Bon, je vous laisse, je suis déjà en retard au concert. http://www.franceculture.fr/emission-fictions-la-vie-moderne-les-frustres-saison-1-55-2015-11-20
...et je vous fiche la paix de profundis. Wolfgang Amadeus Mozart, Requiem, Arsys Bourgogne https://www.youtube.com/watch?v=neDnpgZPPvY
ɹnʇıƃɹǝɯ ɔǝu ʇɐnʇɔnlɟ
Décembre 2015 - Canal Saint Martin par Christine Gamita
  • A lire autres billets en "athéisme et féminisme"
- Féministe courroucée http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/01/courroux-feministe.html
- Anathéisme* et Athéisme http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/02/index-illustre-bal-feministe.html
- Reine des pommes http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/02/reine-des-pommes.html
- Pomme reinette http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/03/pommes-reinettes.html
  • Fondamentaux de cet ethnoblognote :
A - Féminicides - http://susaufeminicides.blogspot.fr/2011/11/feminicides-definis.html
B - Androcides - http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/androcides.html
Plus encore : http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/08/salon-de-demoiselles.html
Des preuves en cartes ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/cest-de-la-carte-tentative-darticle.html
Des chiffres ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/01/combien.html


Il est essentiel lors de toute utilisation de cette production ou partie de cette production de préciser la source : le lien et l’auteure de l’article, ponctuation adéquate encadrant la citation -entre guillemets- et dans son contexte, sans distorsion ni manipulation (article L122-5, du code de la propriété intellectuelle). La permission formulée et explicite de l’auteure est également exigée. De la même manière, concepts, termes et approches empruntés à l’auteure du blog doivent être mentionnés comme tels- références adéquates. P
our citer cette ressource, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR 
En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1, ‘L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible. Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the   author’s permission is required
.
Castellano Castella(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski PortuguêsPortuguês (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台)

vendredi 16 octobre 2015

Miel d'orange bleue

Tout le monde n'aime pas le café au lait, voire il en énerverait certaines, alors que les miels vont du blond le plus translucide d'acacia au brun le plus foncé des châtaignes. Personne n'est non plus sans savoir que le miel est bon pour la gorge d'être bactéricide... Je suis née au pays des turquoises et j'ai grandi aux pays des marronniers, et j'ai tant vécu aux pays des papayes et des yaourts, je ne rate pas une fois de le rappeler...
Ce billet constitue la suite de l'item MIEL http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/02/index-illustre-bal-feministe.html

Nous avons ouvert la focale par un organe qui permet cette unique vision nocturne chez un garçonnet chinois et nous allons procéder plus avant avec les capacités d'un organe tout aussi remarquable, et du tout chagrin, bien que doux. http://www.levif.be/actualite/insolite/un-enfant-chinois-aux-yeux-de-chat/article-normal-66501.html

La mode vient sur les plateaux (sans fromages) pour certaines de se désigner d'appartenance raciale, noires et blanches se disputent l'échiquier. Ainsi, l'on entendit récemment la doublette en réponse à une provocation chronique de menacer que le pays deviendrait arabo musulmane à terme plus ou moins long, « La France est un pays de race blanche. Je ne veux pas qu'il devienne musulman ... ». La répondeuse élue, malgré qu'elle ait hérité du nom de maure ou more qui parle certainement d'un ancêtre plus bronzée qu'elle même (voir les hérédités et mutation des photographies en fin de course), se fierait donc à la teinte de peau alliée à une confession... http://www.littre.org/definition/more

L
'expression fait camp, Tonnerre de Brest, et de là viennent se nicher tous ceux qui croient aux races humaines et vous pourrez remarquer que les électoralismes s'en repaissent... parlant de race blanche, elle a rameuté tous ceux qui croient aux races humaines, pas que les visages pâles souffrant de lucite... Se sacrifiant en porte parole du camp de tous croyants en ce terme ? Tout d'abord, faisons remarquer que joindre la complexion du taux de mélanine à la religion relève d'un poussiéreux cabinet des curiosités car cela n'a strictement rien à voir. L'Afrique subsaharienne, dite aussi le continent noir, dans l'ensemble relevant non pas de l'islamisme mais du paganisme, avec mille croyances dansant le charleston dans un joyeux désordre. 


Il y a des types et des sortes de miel mais au grand jamais de races de miel émoticône smile Pas de débat possible sur des mots arbitraires qui ont de mauvaises fréquentations. Mais cela mérite quelque explication dissuasive. Tant qu'à faire archaïsme et 
mieux revenir en rase mottes, partons de rasse (Jean Lemaire de Belges, 1512), parait-il jumeau de la raison qui n'en a à peu près plus gardée :

'Il estoit extrait de la même rasse et païs que les Turcs." Maurice Tournier, Des mots en politique - « Race », un mot qui a perdu la raison, in Mots, 1992  Vol. 32, n° 1 thématique, Les «mémoires» de la politique, pp. 105-107 http://www.persee.fr/doc/mots_0243-6450_1992_num_32_1_1723
Déjà au XVIIIe, le délicat Buffon (consulté plus bas pour hymen, affabulation phallocrate) avait bien circonscrit l'affaire, il fût l'un des premiers naturalistes à étudier les variations humaines et ses propos me font toujours plus pencher à parler ethnies, qui permet de décrasser le vocabulaire...
"Il était convaincu que les êtres humains appartiennent à une espèce unique. « Tout concourt à prouver écrit-il que le genre humain n'est pas composé d'espèces essentiellement différentes entre elles ; qu'au contraire il n'y a eu originairement qu'une seule espèce d'hommes, qui, s'étant multipliée et répandue sur toute la surface de la T erre, a subi différents changements par l'influence du climat, par la différence de la nourriture, par celle de la manière de vivre, par les maladies épidémiques, et aussi par le mélange varié à l'infini des individus plus ou moins ressemblants ; que d'abord ces altérations n'étaient pas si marquées, et ne produisaient que des variétés individuelles ; qu'elles sont ensuite devenues variétés de l'espèce, parce qu'elles sont devenues plus générales, plus sensibles et plus constantes par l'action continuée de ces mêmes causes ; qu'elles se sont perpétuées et qu'elles se perpétuent de génération en génération, comme les difformités ou les maladies des pères et mères passent à leurs enfants" http://www.larecherche.fr/savoirs/dossier/concept-fondement-biologique-01-10-1997-89197
Voilà nous sommes bien capable de lire les textes antiques avec le sens qu'ils donnaient au mot et ce sens daté doit bien figurer en dictionnaire, sinon ce serait absurde. Là, il s'agit de toute autre chose. Il s'agit de débrancher définitivement la couleur de notre peau de la réalité familiale.

Constatant en vrai comme sur les flots de la Toile et confluents en réseaux, l'agitation d'un nombre finalement importantissime de francophones qui croient à la vertu raciale. Il nous faut donc, bien que jusqu'ici confiante dans l'appréciation générale à une proportion bien plus minime, que nous posions quelque principe scientifique en la matière. L'on ne peut laisser glisser ce mauvais prion en nos seins, au risque de voir un avenir bien gris, tout à l'opposé du mordoré. 
Il est tout aussi inacceptable de clamer l'égalité raciale et interraciale, celle-ci restant impossible entre catégories inexistantes. Cessons de perpétuer la croyance créationniste des races au parfum scientiste. http://www.larecherche.fr/savoirs/dossier/concept-fondement-biologique-01-10-1997-89197 


L'argot est toujours un bon fanal pour tenter d'apprécier combien d'électrices et électeurs aujourd'hui croyant en rasses, avec leur cortège psychologiste, cela irait plus vite de le savoir, vous en conviendrez, plutôt que de taper sur la bouche qui en est écho. L'on aurait du s'en inquiéter dès que l'argot des insultes répertoria des "Nique ta race" et "Ta race, ta mère" et autres variantes. La seconde comme la première parlant de la lignée patriarcale censée être pure et ne pas pouvoir tolérer l'adultère féminin qui la mettrait en danger... http://www.researchgate.net/publication/267981380_Insultes_et_conflit__de_la_provocation__la_rsolution_-et_retour_


Il y a 5000 ans, nous avions déjà les yeux en face des trous et avec sagacité repérions les types humains. Sa vieille définition archaïque confond plusieurs termes et les interchange habilement, espèce, type, groupe de population, alors qu'elle ne peut décrire de réalité et nous vient de la classification égyptienne jaune, rouge, blanc, noir... Gilles Boëtsch, Noirs ou blancs : une histoire de l'anthropologie biologique de l’Égypte, in Première série | n° 24 /// 1995, Anthropologies de l’Égypte 1, Décrypter : Anthropologies de l’Égypte 1, p. 113-138 http://ema.revues.org/643


Tombe de Séthi Ier vers –1324 -  -1279 (père de Ramsès II - http://sethy1.free.fr/ )
De g. à d. - Lybien -Tamahu ("créé blanc" aux yeux bleus dont les tatouages seraient d'origine Goth)-, Nubien -Nashu-, Asiatique (?) -Namu-, Egyptien -Rot, peint en rouge brique-
https://fr.wikipedia.org/wiki/Libye_antique
http://edoc3.bibliothek.uni-halle.de/lepsius/page/tb3/image/00003209
"La table des nations" - Tombe de Ramsès III (1 200 av.ne) par Lepsius :
Egyptien, Chinois, Autre Africain, Sémite http://manuampim.com/ramesesIII.htm

Ces quatre délimitations confirmées par des adorateurs des antiques qu'étaient certains bavards à bobards scientistes du XIXe (Indigenous races of the earth (1857) de Josiah C. Nott et George Gliddon https://fr.wikipedia.org/wiki/Racisme#Th.C3.A9ories_raciales_au_XIXe.C2.A0si.C3.A8cle et 1899, ""Irish Iberian" et "Negro" comparés à l' "Anglo-Teutonic)" supérieur " http://en.wikipedia.org/wiki/Scientific_racism#/media/File:Scientific_racism_irish.jpg )


Avec un vernis toxique, l'ont formulé pour slaviser (de slavery et enslavement, traduit incomplètement par asservissement - mon synonyme à esclavagiser, pop. venant de esclavon, ancien slave)  - saqaliba blanc et noir...  http://susaufeminicides.blogspot.fr/2014/05/bride-ecossaise.html


On comprend mieux que les "autorités" en lesquelles se reconnaissent des pans entiers de population mondiale et qui s'identifient à une race plutôt qu'une autre de le dire ouvertement ne représentent que le petit bout d'un énorme iceberg qui ferait bien titaniquer* ('chimère de Titanic, tic, tiquer et tique) l'humanité, si on laisser continuer ce prion... Toutes ces prises de position médiatiques restent très ennuyeuses surtout pour les métisses innombrables, ou les jumelles croisées, comme on l'a vu récemment qui n'ont rien d'interracial au contraire de ce que propagent des plateformes. Certains nommant les métis des créoles, emblématiques... Anneaux d'oreille, que de bracelets.
http://www.touscreoles.fr/2011/03/01/le-creole-nest-pas-une-race-2/

En complément et bien que cette page de l'académie de Grenoble soit de rédaction qui prête parfois à confusion, je vais en extraire quelques paragraphes pertinents :
"Un problème quantitatif : Cependant, la grande variabilité des traits physiques pose problème : il est impossible de définir des races cloisonnées, où les traits seraient strictement propres à un groupe donné. En effet, la grande majorité des caractères physiques sont quantitatifs. Ainsi, définir une race en se fondant sur la pigmentation de la peau est délicat, car toutes les nuances existent au sein de l’espèce humaine. Il devient dès lors impossible de classer rigoureusement des individus issus d’un métissage." "l’absence de catégorisations fiables liées à cette notion, font que les anthropologues n’utilisent plus ce type de classification. Cependant l’anthropologie allemande officielle utilise encore la conception des 36 races humaines de von Eickstedt (Rainer Knußmann, Lehrbuch der vergleichenden Anthropologie und Humangenetik, 2. ed.)."
"Ainsi, Albert Jacquard affirme que pour la génétique moderne la notion de race des anciennes classifications ne convient pas à l’espèce humaine. Il explique en détail pourquoi dans son livre Éloge de la différence publié en 1981. André Langaney va plus loin en indiquant que « la notion de race est dépourvue de fondements et de réalité scientifique », puisqu’on ne peut, d’après lui, distinguer les populations des différentes parties du globe en se fondant sur des différences génétiques.... pour parler de race, il faudrait qu’un groupe reste isolé un nombre de générations égal au nombre d’individus qu’il comporte ; ainsi, un groupe de 200 personnes devrait rester isolé 4 000 ans (si l’on compte 20 ans par génération) " « Toute tentative de classification en races humaines est soit impossible, soit totalement arbitraire. », 
Le problème de la pertinence : Ainsi, les scientifiques ont-ils pu démontrer qu’il était possible de définir de façon « scientifique » des groupes au sein de l’espèce humaine. Ces groupes (correspondant à des populations différentes) diffèrent, non pas sur la base de génotypes différents, mais sur un ensemble de petites différences entre fréquences alléliques d’un grand nombre de marqueurs génétiques. Il est également possible de connaître (avec une certaine probabilité, cependant) le continent d’origine d’un individu, mais le fait de connaitre cette origine n’améliore quasiment pas la capacité à prédire son génotype (il n’existe aucun gène pour lequel un allèle donné ne se retrouve qu’au sein d’un grand groupe géographique) et ne revient pas à une catégorisation en races pour autant.http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/svt/file/ancien_site/log/3eme/log_ebc/OMHtmlExport/La_notion_de_race_n_existe_pas_pour_l_espece_h.htm
Encore insatisfaits, vous vous obstinez à racialiser et vous accrocher encore, après autant de précisions scientifiques, à votre croyance ? Passons à preuve de visu ! Fidèle à ma règle des trois exemples probants, voici donc :
Jumelles métisses croisées de parents métis - Kian et Remee Hodgson
http://www.huffingtonpost.co.uk/2012/03/31/beautiful-black-and-white-twins-kian-and-remee-turn-seven_n_7379150.htm
Un petit coucou à Maria et Lucy ?
http://welikeit.fr/79598/lucy-maria-aylmer-famille-soeurs-jumelles-differentes-rousse-brune-metisse-blanche-wtf-vous-ne-devinerez-jamais-quel-est-le-lien-de-parente-entre-ces-deux-filles
Hayleigh and Lauren Durrant pet leurs petites soeurs Leah and Miya, toutes quatre filles de Dean Durrant and Alison Spooner
Bébée nigérianne aux yeux bleus et peau blanche (non albinos) - Nmachi, Ben & Angela
Ihegboro - photo Peter Simpson et Neil Hall
http://affection.org/parents-noir-bebe-blanc_71062_forum/
On peut imaginer que cette nourrissonne cumule le gène de mutation des yeux bleus et d'africains à peau indifféremment avec plus ou moins de mélanine. Et quant à la prétendre sans couleur, on voit bien que cela montre si simplement que la blanche est aussi fille de couleur... Je défie quiconque d'admonester ces parents et ces enfants avec leurs frères et soeurs d'être de races différentes... Des types divers de tons différents font que toutes sortes de blancs et de noirs se donnent naissance... Employer des qualificatifs de couleur, de ton, de teinte n'implique nulle race... De plus que le changement climatique va selon le tour qu'il prendra nous rendre ou tout blanc ou tout noir. On ne sait donc rien de l'évolution de nos différences physiques à l'avenir. Pour ce qui est déjà advenu, l'explication serait que les premiers sapiens n'avaient pas adapté leur mélanine au climat (qui peut être ne l'exigeait pas) et, d'autre part, les yeux bleus sont une mutation connue désormais du Baïkal à la Péninsule ibérique datant de environ 12 000 ans.



Fillette kurde de type (ou variété) blanc et blonde aux yeux bleu de ciel délavé qui préside à un autre de mes billets ou le concluant celle de type indien mat aux yeux de jean azur... montrant que si un terme arbitraire, imprécis, flou et faux (qui ne fait pas de mal à une mouche) se peut garder en rayon, dans le cas inverse, mieux vaudrait l'enterrer pour la sécurité de cette petites filles ! ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/09/gardiennes-du-foyer.html


Nous ne pouvons faire l'impasse de comparer ces photographies avec les propos d'une idéologie différente -très présente et appréciée des media- de celle qui a inspiré mon miel toucouleur, qui ne se prive pas de distiller un poison inepte et terrible, de confondre mutation et métissage en prétendant combattre le métissage, ce PIR qui se distingue régulièrement sans que jamais cela ne dérange grand monde ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/03/pommes-reinettes.html

Sur le site des Indigènes de la République, parti identitaire puriste (droit du sang)
http://www.donotlink.com/gu4g

  • Elucubrations des puristes - Manie virile romantique, sous les fourches de l'amour ou de la haine, se vaut
 Que l'on soit bronzé ou noir, l'on n'est nullement de race pure, ou même d'ethnie pure. Changer et métisser les termes ne changent pas la réalité, les filles du blanc le plus pâle au noir le plus charbonneux ont été les premières serves et esclaves à double utilité.

Croire au contraire pour en faire un sujet ethnoracial politique qui interdirait le métissage, alors que tout peuple est le fruit de métissages continentaux et intercontinentaux, c'est un comble. L'isolat est un phénomène rarissime, particulièrement incertain (lire Les Icks ou certains villages étrusques italiens)

L'histoire des populations étant suspendue à des mouvements guerriers, aucun village, aucun campement n'a été épargné, les filles, volées, raptées, violées, quand ceux-ci ne faisaient pas leurs affaires sur leur dos en les vendant avec leurs enfants, ou les échangeant pour de la nourriture (cf. mes relevés d'entretien en Afrique orientale). Les territoires au nombre de 55 pays africains, d'où issues les voix les plus acerbes, n'ont pas fait exception. Continuant à nourrir et accuser par généralisation et amalgame toute une couleur (blanche) des méfaits de leurs ancêtres, qui les a fourvoyé en cette vendetta stérile ? 


Par exemple, l'on voit bien le métissage constantinois (si l'Afrique du Nord a beaucoup bronzé, ce n'est pas que du fait de la mélanine au soleil mais aussi de toutes les esclaves noires qui ont porté les enfants des maîtres d'abord arabes et ensuite turcs - 
1792 - Une population conquise deux fois, bien reconnaissante à son colonisateur s'est déjà vue, et par les femmes se nouent les mariages, les descendances et les deuils...http://quintessences.unblog.fr/2012/08/31/l%E2%80%99histoire-de-salah-bey/
Autrement dit, ces demoiselles, toutes ces autristes* sont toutes des métisses, de l'Algérie au Gabon...
Quant à la côte orientale de l'Afrique, Arabes, Indiens, Chinois ont aussi apporté leurs graines et pas que de papaye, et alors que les Bantus des forêts centrales s'étaient appropriés les Khoisannes sans plus se poser de questions. Les belles fesses stéatopyges et les cheveux crépus indénouables en grain de riz de partie de la population africaine australe montrent bien que ces femmes "jaunes" y furent à rude épreuve.


A souligner donc que les "filles pions" vont bien au delà de la théorie de l'alliance, par les échanges matrimoniaux qui ne sont que petit bout de la lorgnette.
Je reste très triste de ce que l'Afrique en particulier dans son entier croit mordicus aux races humaines, ça me fend le cœur pour des raisons personnelles que je ne livrerai pas ici, et qui alimente un racisme constant et violent ! La seule solution pour éviter la recontamination de l'Europe est de virer ce terme impropre en Droit spécifiquement, voire malpropre, de toute législation. Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit !​ L'idée de race reste une opinion, même égalitaire et sans l'ombre d'une preuve scientifique : ce terme de "race" s'est révélé indicible et illisible en Droit, il faut l'en retirer de partout, s'il vous plait. Ce terme arbitraire, imprécis, flou et faux qui ne fait pas de mal à une mouche se peut garder mais dans le cas inverse, mieux vaut l'enterrer en quatrième vitesse.


Ce terme que certains dialectes et leurs archaïsmes continuent à utiliser en dépit des preuves scientifiques n'a pas de raison de rester en législation, il a déjà fait assez de mal, ne croyez vous pas ? Et puis un peu d'honnêteté, aucun d'entre vous ne dit race sans y accoler préjugés indissociés de petite et grande distinction. Alors que la science n'est pas arbitraire et se fonde sur des preuves scientifiques, tout simplement. Ôter du lexique juridique le terme de race ou "terre plate" n'a rien à voir avec l'interdire en langue commune, d'autant qu'aucune Assemblée Nationale n'en a le pouvoir et pas même l'Académie française... Alors cessez vos mouvements de panique et rumeurs infondées, il s'agit juste de retirer une sorte de "terre plate" de tous nos codes et d'y laisser vissé sur son tabouret le terme de racismehttp://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/suppression_mot_race_legislation.asp

Comparer sexe et race reste le terreau de l'idéologie intersectionnelle qui mélange les apparences et les fondements biologiques -nihilisme biologique également de confondre sexe et genre-, comme on le sait pour finalement anéantir les droits des femmes, vus comme secondaires et intrinsèques au droit des hommes. Pas de ton en sexe, juste le dimorphisme reproductif qui donne de jolies petites pommes de miel.

http://www.thefacesoffacebook.com/
http://www.nataliarojas.com/
http://www.nataliarojas.com/?0
 – hyper bien.
Je suis 224 186 948e abeille- Au fait, je parie que plein ne connaissent pas encore la bien jolie application de Natalia Rojas ? Point couleur au milieu de presque 1 milliards 300 000 profils émoticône smile le 224 186 948ème 
émoticône smile
Pommes juteuses et miel, Valevskaya Valentina. Odessa 
http://artpo.ru/en/p32749 
Il faut que je remonte en subdivision, puisque sans la croyance raciale, il ne pourrait y avoir... RACISME, et actuellement toutes les recherches génétiques indiquent l'absence de races humaines. Ceci pour simplement dire que, à part d'ancienneté et de jouer la catégorie, le racisme n'a peu qu'à avoir avec le sexisme. Le génie du glorieux grand ancêtre commun a toujours été la racine de cette vision des groupes humains les uns envers les autres, et les femmes à la traîne. Et s'il y eût d'aventure quelque genia se prosternant devant la grande déesse, c'est qu'elle était mère, plus que femme. Les histoires de racisme ne sont donc qu'affaires viriles et de leur paternité envahissante.

Lorsque les hommes du Nord capturaient, asservissaient, marchandaient, castraient ou décimaient les hommes de l'Est. le racisme entrelacé à l'esclavagisme relevait de doctrine affichée et bien présente, avec sa conjugaison classique en parquage à distance des guerriers et leurs familles. Et fillettes et femmes, plus qu'esclaves, parfois même vendues par leurs propres pères...?  http://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavon

Le terme moderne de race (créée par des personnes qui se voient eux mêmes en seigneurs) ou ceux de la prise de conscience du racialisme ou racisme n'existaient pas alors mais tout concept n'est pas toujours formulé, articulé en langue, et pourtant les moteurs et leurs victimes ont conscience des conséquences, toutes tablant sur la résignation : de même,  le vocable de viol féminicide n'existe pas dans nombre de langues, il n'empêche bien que les filles y savent bien la réalité du viol... Ce n'est donc pas que proto racisme ou proto viol, comme certains aiment à l'annoncer, afin de pouvoir partir de leur seule servitude souffrante serait le "vrai" départ du problème à résoudre. Il est notable que les mentions physiques décrivant l'infériorité raciale ont toujours servi au dessein d'effacer la vie passée des captives et captifs.
Grèbe esclavon, ou grèbe cornu
http://www.arnaudcornu.com/Pages/Cornu.php
Finalement et après le passage de 1685 -sans mention de race mais d'écho évident- par l'institution de la caractéristique de couleur de peau de l'esclavage noir, la vision nordiciste de la hiérarchie raciale culmina par sa croyance renforcée (aryanisme national socialiste hitlérien de la moitié du vingtième siècle) et réussit à exterminer finalement dans les cinquante millions environ de personnes considérées en sous hommes ou sous races, Slaves, Juifs, Noirs, qui devaient libérer le terrain après avoir donné jusqu'à leur dernière goutte de sang et de sueur au bagne du travail obligatoire, pour commencer de la Pologne. Le racisme n'est pas subitement apparu avec Mary, Gobineau au son de Wagner embrassés par des walkyries. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/01/genocides-au-xxeme-siecle.html

En révérence à ses promoteurs en 1940, Pétain à Vichy se chargent de marquer juridiquement la race, afin de former "l'aryanisation économique"http://www.anti-rev.org/textes/Lochak92a/

Généralisation, toute Juive du fait de son origine et religion serait vile capitaliste et banquière ? Et alors qu'ils avaient bien noté que leurs collègues des outremers à l'Assemblée n'étaient pas issus d'une autre race qu'humaine, des progressistes étaient racistes, épinglant les Juifs en race, jusqu'au dernier moment, si ce n'est actuellement encore. Ce dernier préjugé raciste reste tenace et continue à empoisonner l'Europe. Antisémite manifestement, l'injustice faite à Dreyfus n'a tout de même pas changé au fond le préjugé de certains à gauche ? Devenir sioniste (soutenir la création d'un état juif pour réfugié) n'a pas atténué de fait l'antisémitisme des mêmes soutiens à l'officier condamné d'être Juif en France. Par contre être opposé au sionisme, donc à la création et survie d'un état pour les mêmes au lieu le plus logique, ne ressemble-t-il pas à l'antisémitisme de toujours interdire leur maintien en Judée, héritage de la christianisation des Romains ?

"...l'importance de l'antisémitisme au sein du socialisme français du XIXe siècle, depuis George Sand, Pierre Leroux (le juif est « odieux par son esprit de lucre et de spoliation »), Fourier, Toussenel (auteur de Les Juifs, rois de l'époque), Proudhon (qui parle de « cette race qui envenime tout, en se fourrant partout »), Blanqui. 
7 juin 1898, il écrit : « La race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n'est pas par la fièvre du prophétisme, manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corruption et d'extorsion. » Quand l'Affaire Dreyfus aboutit, dans un premier temps, à la condamnation de l'accusé, Jaurès estima que celui-ci avait échappé à la peine de mort grâce au « prodigieux déploiement de la puissance juive ». Mais, dans les derniers mois de 1898, Jaurès changea de cap et se rangea dans le camp des dreyfusards, en lui apportant un concours très actif." http://anti-mythes.blogspot.fr/2010/01/24-decembre-1894-jean-jaures-antisemite.html
Il a existé et continue dans un éventail de couleur, sombre à claire, à voir notamment le génocide des Hutus par les Tutsis. Le racisme ne se limite donc pas aux définitions juridiques fluctuantes ou à celles des successifs Dictionnaire de l'Académie Française. Qui peuvent être reflet partiel et distorsion d'écho de la réalité mais qui ne la peuvent former. La langue française ne prend acte qu'en 1902, alors que "raciste" déjà utilisé en 1894. Encor en 2014, le terme race se trouve utilisé par des personnes qui reçoivent la légion d'honneur, comme récemment la reine du queer à l'année précédente à France Culture accréditant le concept de race juive car il serait impossible d'en faire l'impasse, lorsqu'il s'agit de promouvoir l'intersectionnalité et les identity politics ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Racisme

Le mépris de races inférieures est bien présent de même en Asie, du côté des hommes de l'Est, mais l'on ne peut confondre dans le chaudron les phénomènes de création de parias, qui ne sont pas faits de race mais faits de caste. Tout en notant que certaines activités par force finissent par créer des peuples que d'aucuns marquent en race, comme les Manouches et Roms, danseurs, chanteurs intouchables indiens, forcés à cristalliser pour survivre leur mode de vie en nomadisme, pour échapper à la misère et à l'opprobre.

Ainsi l'on ne peut dire des religions monothones* qu'elles seraient des races, ni d'aucune croyance. En somme, l'on connait l'affreux danger qu'il y a à mélanger indissolublement esprit et corps du peuple, lorsque l'on tient à coupler une population avec son mouvement de religiosité historique. L'islam et la Chrétienté n'ont rien d'une race, et les racialiser ne sera conçu que pour les pousser à s'affronter, en enfermant les personnes dans leurs origines, réveillant le droit du sang et ce qui en découle..

Au vu de la condescendance et du mépris envers certaines croyances et leurs membres moins affichés à l'encontre d'autres et quant à savoir en quoi la xénophobie dispute au racisme, c'est aux tenants de cette fausse tolérance qu'il le faudrait demander. Propagé par ses formes insidieuses, comme de ne pas mettre les femmes étrangères sous la protection de la loi commune ou leurs enfants qui ne mériteraient pas qu'on leur épargne à l'école le poids de traditions et rites religieux alimentaires... Pourtant l'école publique laïque n'est bien censé rester le lieu d'aucun culte, même et surtout en dehors des cours. Locke et son système de tolérance dévoyé au dernier degré et le principe de laïcité tenté de déchiqueter par toutes ses fenêtres. 

Il est utile de ne pas tout confondre car les cendres tiennent longtemps la braise en dessous tapie. Parole de pyrobate... http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/01/negationnisme.html

Pourquoi faire la leçon à une seule nana de ce miel amer (a-mère, puisque tout cela de dispute entre lignées patriarcales qui se font depuis toujours guerres et échanges pour sauvegarder la pureté de leurs lignées...) que reste le racisme ? Rien de cosmétique ou de secondaire à retirer du Droit un terme coutumier, encore une fois, ce serait même de l'ordre du fondamental de scier sa racine au vilain arbuste !

Peaux de miel roulèrent sur le tapis car d'être férue de sciences humaines nous interdit de détourner le regard des sacs de noeuds idéologiques ; il ne suffit pas de dire un mot pour que cela soit et en créer l'objet ! Afin de clore débat qui n'en est pas un, puisque la preuve scientifique s'impose, la voici toute simple, toute nue court vêtue :

"Si nous posons la question à une spécialiste de génétique humaine, les races n’existent pas puisqu’aucun marqueur génétique ne permet d’identifier des groupes humains séparés.Bruno Chanet et Sophie Mouge, enseignants de Sciences de la Vie et de la Terrre pour le Musée National d'Histoire Naturelle, Les races ont-elles un sens en biologie ? http://edu.mnhn.fr/mod/page/view.php?id=287#b
Ce que l'on sait à ce jour étant que les Néandertal sont présents dans le génome des Sapiens Sapiens des continents européen, américain et asiatique mais, semble-t-il plus rare en ADN africain. Nous qui vivons en ce siècle sur cette planète sommes tous des Cro-Magnons, peut-être grâce à des gènes d'autres branches disparues, évolués en Sapiens Sapiens. Ceux qui savent qu'ils savent, n'allons tout de même pas nous excuser d'être scientifique et de chercher l'inconnu ?
Motta là que je m'y mette - Quand des Africains sont aussi des Eurasiens... Et un peu de Néandertal pour tous les Cro-Magnons, enfin pas complètement. Encore quelques pas, ça vient le Sapiens, et une enjambée de plus, et hop ! Sapiens Sapiens que nous sommes. Nous savons que nous savons si peu et tant à la fois. Mais les efforts scientifiques de mieux savoir ne faiblissent pas.
"Le résultat est impressionnant : il suggère que 4 % à 7 % de leur génome a une source eurasiatique, et pas seulement dans la Corne de l’Afrique. C’est aussi le cas pour les Yoruba (7 %) à l’ouest du fleuve Niger et pour les pygmées Mbuti (6 %), souvent considérés comme des populations africaines de référence, c’est-à-dire peu métissées. Cité par Science, le généticien des populations David Reich (Harvard) se dit frappé par l’ampleur de ces mélanges. « On soupçonne depuis longtemps une vaste migration depuis la Mésopotamie vers l’Afrique du Nord, dit-il. Mais une telle migration, visible dans chaque population qu’ils ont étudiée en Afrique – y compris les pygmées et les Khoisan [Afrique australe] ? C’est surprenant et nouveau. »"L’équipe d’Andrea Manica montre ainsi que le génome des Yorubas et des Mbutis comprend entre 0,2 % et 0,7 % de séquences néandertaliennes. « Cela signifie que la part de Néandertal chez les Européens est un peu plus haute qu’on ne le pensait », traduit Svante Pääbo http://www.lemonde.fr/sciences/article/2015/10/08/le-genome-d-un-vieil-ethiopien-chamboule-l-histoire-des-migrations-d-homo-sapiens_4785843_1650684.htlm
Pour revenir à nos belles peaux de toutes couleurs, nos nuances de miel sont simplement dues aux ultraviolets... et les hauts et les bas du climat changeants, la protection de l'atmosphère terrestre variant... Quel organe extérieur fabuleux et protecteur que cette peau-là, qui mérite qu'on préserve toute son intégrité.
La production de mélanine est fonction des ultraviolets
http://www.hominides.com/html/dossiers/peau-poils-prehistoire.php
Au fait et en passant, scientistes et créationnistes bénéficient de l'esprit scientifique lorsqu'ils vont recourir à tous ses effets techniques de preuve de leur bonne santé ou pathologie. Scanners, voitures, électricité ne tombent pas du ciel et sont bien les fruits de la recherche qui les soignent les gardant en vie jusqu'au double de ce qui était le cas avant 39/45 ? Voilà un doute d'ôté, plus une épine ne traîne sur la moquette.

Christine Gamita, Ph. D. ethnologie,

Docteure en ethnologie, ex-ingénieur informatique, spécialisée en management de la qualité des services, systèmes informatiques et d'information
  • Pages de base de cet ethnoblog contre les féminicides #feminicides
B - Androcides - http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/androcides.html
Mais plus encore : http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/08/salon-de-demoiselles.html
Des preuves ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/cest-de-la-carte-tentative-darticle.html
Des chiffres ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/01/combien.html

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/be/
Tout usage toile ou papier hors cadre du droit de citation sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr " le lien exact du document & id. en cas d'usage du logotype montage photographique "Eradication des féminicides - Larmes de sang" CGMD © Christine Gamita Tous droits réservés illimités international - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde http://susaufeminicides.blogspot.fr " with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest, the author’s permission is required. Il est essentiel lors de toute utilisation de cette production ou partie de cette production de préciser la source : le lien et l’auteure de l’article, ponctuation adéquate encadrant la citation -entre guillemets- et dans son contexte, sans distorsion ni manipulation ( article L122-5, du code de la propriété intellectuelle) . La permission formulée et explicite de l’auteure est également exigée. De la même manière, concepts, termes et approches empruntés à l’auteure du blog doivent être mentionnés comme tels- références adéquates. En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.